Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les prochains changement à Paris Austerlitz

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les prochains changement à Paris Austerlitz

    On nous parles de l'arrivée à moyen terme des Teoz Clermont Ferrand et des trains Artesia à Paris Auterlitz, mais sans aucune date précise.
    Si quelqu'un a des infos un peu plus précises je suis preneur et je pense que ça n'intérèssera pas que moi.
    Cordialement
    Dernière modification par Marc Liger, 16 November 2009, 09h39. Motif: icone Bzh sans lien avec le sujet/merci d'utiliser les icones régionales pour les sujets adaptés

  • #2
    Le but c'est de faire d'Austerlitz un "hub" pour Téoz et Lunéa ?

    Pour l'instant la capacité d'Austerlitz est réduite à cause des travaux ...
    Mais par où viendraient ces Téoz de Clermont ? Par Bourges ou par le futur raccordement de la PC ?

    Commentaire


    • #3
      Salut ! Il va y avoir un futur raccordement de la PC ? C'est une bonne nouvelle dont je n'étais pas au courant !
      8Uhr ou Arthur, présent sur Youtube Dailymotion, Flick'r !
      Le train nocture Paris Briançon a son site web

      Tchou Bye

      Commentaire


      • #4
        Bonjour

        Les lignes Austerlitz et Paris Lyon ne se croisent pas a Melun ?

        On peut faire passer le TEOZ pour Clermont Ferrand de Austerlitz a Melun en le faisant continuer sur Fontainebleau ?

        Merci

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par 8Uhr Voir le message
          Salut ! Il va y avoir un futur raccordement de la PC ? C'est une bonne nouvelle dont je n'étais pas au courant !
          On voit qu'il y a des travaux au niveau de la PC, mais il manque un raccordement entre la PC et la ligne Paris-Lyon (vers le sud).

          On peut faire passer le TEOZ pour Clermont Ferrand de Austerlitz a Melun en le faisant continuer sur Fontainebleau ?
          Les trains de nuit du Sud-Est passent par Melun et Corbeil-Essonnes. Mais ce parcours ferait perdre combien de temps aux Téoz de Clermont ?

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par super5 Voir le message

            Les trains de nuit du Sud-Est passent par Melun et Corbeil-Essonnes. Mais ce parcours ferait perdre combien de temps aux Téoz de Clermont ?
            Beaucoup, même si je n'ai pas une idée très précise je dirai de l'ordre de 10/15 min ... ce qui me semble inconcevable,ne serait-ce qu'eu égard à l'argent dépensé pour faire les zones à 200...

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par jo300 Voir le message
              Bonjour

              Les lignes Austerlitz et Paris Lyon ne se croisent pas a Melun ?

              Merci
              Les deux réseaux sont concourants à Juvisy.

              Commentaire


              • #8
                Salut

                Pour l'instant, les Clermont restent à la gare de Lyon. La déviation sur Austerlitz n'est maintenant évoquée qu'à l'horizon d'un TGV pour l'instant très hypothétique.

                A+
                Rémi
                News, dossiers, reportages sur transportrail http://transportrail.canalblog.com/

                Commentaire


                • #9
                  Bonjour,

                  Il y aura bientôt une autre solution bien moins coûteuse en temps pour envoyer les Téoz du Bourbonnais à Austerlitz... : tracer les trains par Les Aubrais, Vierzon et Bourges, comme historiquement !
                  Il suffit d'attendre deux ans que Bourges-Saincaize soit sous tension.

                  En V200, le temps perdu ne doit pas être monstreux pour atteindre Saincaize (si qq un peu me dire).
                  Quant à la desserte de Nevers, il y a la solution de prolonger les InterCités Paris-Nevers à Saincaize, voire à Moulins, pour y organiser la correspondance !
                  Jérôme

                  Commentaire


                  • #10
                    Bonjour,

                    Surtout que les zones a V200 sont toutes entre Saincaize et St germain des Fossés, donc si on perd pas de temps par Orléans pourquoi pas (je pense même qu'on peut en gagner).

                    Par contre, il faudra clairement remodeler le plan de voie de la gare de Saincaize qui n'ai vraiment pas fait pour supporter un trafic aussi important.

                    ++
                    Il vaut mieux arriver en retard et louper son train, que d'arriver en avance et prendre le mauvais ! (Patrick Ducommun)

                    Julien, électricien au Technicentre Lyon UO de Gerland.

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par zeta Voir le message
                      Surtout que les zones a V200 sont toutes entre Saincaize et St germain des Fossés, donc si on perd pas de temps par Orléans pourquoi pas (je pense même qu'on peut en gagner).
                      C'est bien pour ça que j'ai posé la question !
                      En gros on serait à 200 d'Etampes à Vierzon (sauf traversée d'Orléans), puis à 160 de Vierzon à Saincaize, puis à 160 ou 200 suivant les sections jusqu'à Vichy. Assez performant donc, même plus que Paris-Limoges !

                      Sur la base des meilleurs temps de parcours réguliers départ/arrivée au SA 2010 :
                      Paris-Vierzon : 86 min
                      Vierzon-Bourges : 17 min
                      Bourges-Saincaize : 29 min mais à V140 en thermique (tracés AGC)
                      Saincaize-Moulins : 23 min mais en thermique
                      Moulins-Clermont : 58 min avec deux arrêts et à V160 je pense
                      + 8 min pour les durées arrêts à Vierzon, Bourges, Saincaize et Moulins.

                      Soit un total de 3 h 41 min avec six arrêts intermédiaires, un tracé à V160 de Vierzon à Clermont, et un tracé en thermique de Vierzon à Moulins. Donc bien moins bien que ce qui pourra être fait en 2012 (caténaire et V160 de Bourges à Saincaize en plus d'aujourd'hui), surtout si on enlève un ou deux arrêts.
                      A rapprocher des 3 h 25 min avec quatre arrêts intermédiaires des Téoz Paris-Clermont à la même date, il doit même y avoir moyen d'aller plus vite sans pondre des tracés peu robustes, avec l'infra qui sera opérationnelle en 2012 et une rame Téoz V 200 (pas comme le Thermal sans arrêt en 2 h 59 min donc).
                      Jérôme

                      Commentaire


                      • #12
                        Salut !
                        Pour le transfert des Artesia à Austerlitz, l'info est-elle vérifiée ?
                        Merci !
                        Il est 23h00, la gare de Périgueux s'éteint, fini le temps du Bordeaux - Lyon et du Agen - Paris de nuit...

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par pericorail Voir le message
                          Salut !
                          Pour le transfert des Artesia à Austerlitz, l'info est-elle vérifiée ?
                          Merci !

                          Il y a peu, une voiture couchette FS était stationnée à Masséna, peut etre en vue de former les agents du matériel.
                          De mon côté à Auster on entend dire que les Artesia arriveraient pour le service d'été.
                          Si quelqu'un a de bonnes sources sur le sujet qu'il n'hésite pas!!!

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Jérôme Voir le message
                            Soit un total de 3 h 41 min avec six arrêts intermédiaires, un tracé à V160 de Vierzon à Clermont, et un tracé en thermique de Vierzon à Moulins. Donc bien moins bien que ce qui pourra être fait en 2012 (caténaire et V160 de Bourges à Saincaize en plus d'aujourd'hui), surtout si on enlève un ou deux arrêts.
                            A rapprocher des 3 h 25 min avec quatre arrêts intermédiaires des Téoz Paris-Clermont à la même date, il doit même y avoir moyen d'aller plus vite sans pondre des tracés peu robustes, avec l'infra qui sera opérationnelle en 2012 et une rame Téoz V 200 (pas comme le Thermal sans arrêt en 2 h 59 min donc).
                            Salut,

                            pour la ville de Nevers, une desserte par TEOZ par la gare de Saincaize sera tout de même pénalisante, avec obligation d'emprunter des navettes entre les deux gares. D'accord il y restent des IC Paris - Nevers, mais naturellement plus lents que les TEOZ, et pour aller de Nevers à Clermont?

                            Qu'est ce que l'on fera avec la section Montargis - Nevers? Son infrastructure sera sous-utilisée, alors qu'au sud d'Etampes la ligne pour Vierzon rencontre déjà des légers problèmes de capacité. Idem et à plus forte raison entre PA et Bretigny pendant les heures de pointe, avec des RER C sans arrêt de Juvisy à Bretigny, qui empruntent les voies rapides. L'axe POLT est par ailleurs un important itinéraire fret ce qui n'est plus le cas de la ligne du Bourbonnais.

                            Avec de la volonté, on pourra bien trouver des moyens pour faire bloquer moins de voies par les TGV à PL (ainsi que dans les trois autres gares TGV parisiennes). Si les TEOZ n'étaient pas exploités par SNCF Voyages mais par une autre activité voire une autre EF, on pourra bien parler de discrimination; terme qui peut d'ores et déjà s'appliquer aux TER et trains IdF de grande couronne au départ de PM. En fait les besoins d'une EF en termes de nettoyage des trains ne peuvent pas être tenus en compte lors de l'attribution des voies à quai, ces voies ont à servir à tout le monde, leur vocation est d'écouler du trafic et c'est le problème de SNCF Voyages de devoir se débrouiller autrement.

                            Quand on voit le nombre de voies occupées par les TGV en PL par rapport aux nombres de voies occupées par les autres trains à PL, et si l'on confronte ce taux d'occupation avec le pourcentage de ces trains sur le total des arrivées/départs, on verra qu'il y a quelque chose qui cloche. Ainsi le STIF a bien pu obtenir que des voies dédiées soit allouées aux trains Transilien (au détriment des TER Bourgogne il est vrai, mais peut-être que la Région Bourgogne n'a pas été assez perspicace).

                            Cordialement, Pierre

                            Commentaire


                            • #15
                              Salut

                              Attention, si le STIF a obtenu l'arrivée des Montereau et Montargis sous les verrières, les TER Bourgogne de Sens y arrivent aussi : ce sont tous les trains desservant les gares de Melun à Montereau qui bénéficient de ces voies. En revanche, ce sont les TER du Morvan et de Dijon qui aboutissent à Bercy.

                              Pour ce qui est de la déviation des Clermont via Vierzon, les conséquences sur la section Montargis - Nevers seraient assez désastreuses effectivement... l'Auvergne "se bat" pour avoir des temps de trajet les plus courts possibles sur Paris - Clermont, ce n'est pas pour aboutir à une perte de temps au final, d'autant que si je ne me trompe pas, il est à terme prévu des travaux de relèvement de vitesse au nord de Nevers.

                              A+
                              Rémi
                              News, dossiers, reportages sur transportrail http://transportrail.canalblog.com/

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X