Annonce

Réduire
Aucune annonce.

TER Rhône-Alpes

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Natleferrophile
    a répondu
    Merci pour ces infos
    Ces trains seraient donc le prolongement ou l'amorce de missions semi-direct des TER entre Lyon et Bourg en Bresse (sans arret entre Lyon et Villars les Dombes puis omnibus au delà). Du coup avec la réouverture du Haut Bugey, certaines de ces missions circuleront le dimanche sinon impossibilité aux haut bugistes de rentrer chez eux.

    Laisser un commentaire:


  • Didier RA
    a répondu
    Envoyé par Natleferrophile Voir le message
    Ces 5 AR Lyon - Oyonnax seront-ils des prolongements de trains actuels ou la trace de nouveaux sillons sur la ligne des Dombes ? (Désolé si on en a déjà parlé)
    Petite imprécision de ma part, que je vais rectifier. Il va s'agir de prolongements de trains actuels. Ainsi dans cette logique

    Seraient suspectibles d'être prolongés à Oyonnax :
    - Part Dieu 9h04 - Bourg 9h57 LàV
    - Part Dieu 13h08 - Bourg 13h58 LàS
    - Part Dieu 17h04 - Bourg 17h53 LàS
    - Part Dieu 18h11 - Bourg 19h01 LàV
    - Part Dieu 19h04 - Bourg 19h57 LàS

    Seraient suspectibles d'être amorcés à Oyonnax :
    - Bourg 7h09 - Part Dieu 8h01 LàV
    - Bourg 8h04 - Part Dieu 8h55 LàV
    - Bourg 14h04 - Part Dieu 14h56 LàV
    - Bourg 18h12 - Part Dieu 19h06 LàS
    - Bourg 19h04 -Part Dieu 19h53 LàV
    - Bourg 20h04 - Part Dieu 20h55 LàS

    Il y aura aussi des prolongements à Saint-Claude et un arrêt systématique à Sathonay est étudié.
    Dernière modification par Didier RA, 20 October 2009, 00h29. Motif: St Claude + Sathonay

    Laisser un commentaire:


  • Natleferrophile
    a répondu
    Ces 5 AR Lyon - Oyonnax seront-ils des prolongements de trains actuels ou la trace de nouveaux sillons sur la ligne des Dombes ? (Désolé si on en a déjà parlé)

    Laisser un commentaire:


  • Didier RA
    a répondu
    Envoyé par Léman-Express Voir le message
    En effet, la desserte d'Oyonnax est plutôt étoffée, je compte 17 autocars Bourg - Oyonnax en semaine, et 16 dans l'autre sens.

    En mettant 5 AR ferroviaires, pour conserver une offre similaire, il restera une grosse dizaine de cars.
    Exact, on devrait avoir 5 A/R Lyon - Villars - Bourg - Oyonnax. Dans il faudrait que ces TER soient en correspondance à Bourg avec les TGV Paris - Genève (ou Paris - Aix si arrêt à Bourg). Il faut aussi étudier le cas de Nurieux et de la Franche-Comté.

    Laisser un commentaire:


  • Léman-Express
    a répondu
    Envoyé par Thor Navigator Voir le message
    Salut,
    non, ce n'est vraiment pas la priorité des acteurs ferroviaires en Rh-Alpes (CR, SNCF, RFF). L'idée d'utiliser du matériel bi-bi serait intéressante mais celui-ci est jugé trop capacitaire pour la plupart des trains (le coût du km-train d'un 73500 et d'un 82500 n'est pas le même, tout le monde le comprendra).

    Il y devrait y avoir encore pas mal de cars en 2011, entre Bourg et Oyonnax, en fait une desserte mixte train/bus.

    Christian
    Bonjour,

    En effet, la desserte d'Oyonnax est plutôt etoffée, je compte 17 autocars Bourg - Oyonnax en semaine, et 16 dans l'autre sens.

    En mettant 5 AR ferroviaires, pour conserver une offre similaire, il restera une grosse dizaine de cars.

    a+
    Vincent

    Laisser un commentaire:


  • Thor Navigator
    a répondu
    Salut,
    non, ce n'est vraiment pas la priorité des acteurs ferroviaires en Rh-Alpes (CR, SNCF, RFF). L'idée d'utiliser du matériel bi-bi serait intéressante mais celui-ci est jugé trop capacitaire pour la plupart des trains (le coût du km-train d'un 73500 et d'un 82500 n'est pas le même, tout le monde le comprendra).

    Il y devrait y avoir encore pas mal de cars en 2011, entre Bourg et Oyonnax, en fait une desserte mixte train/bus.

    Christian

    Laisser un commentaire:


  • G.E.
    a répondu
    Envoyé par Didier 74 Voir le message
    La réouverture de la ligne du Haut-Bugey devrait entraîner des modifications horaires sur les axes :
    [...]
    - Bourg - Oyonnax : avec le retour des trains
    - Oyonnax - Saint Claude : augmentation de la desserte ferroviaire
    On ne parle toujours pas d'électrifier les 12 km de ligne entre Brion et Oyonnax ?

    Laisser un commentaire:


  • Didier RA
    a répondu
    Bonsoir,

    Je me pose la même question que toi. J'ai mené une petite enquête. Il semble désormais que la responsabilité revienne à la Région ! C'était autrefois le blanc travaux. RFF l'a réduit à 1h environ. Même si Annecy - Aix, il n'y a eu aucune coupure travaux de longue durée (plusieurs heures entrainant une suppression de tous les trains) depuis plusieurs années. Autrefois, on profitait de ce balnc travaux pour faire de petits travaux qui parfois étaient décalés au lendemain car non urgent.

    Désormais, il semble clairement qu'on pouvait bâtir un service 2010 avec une seule interruption d'une heure après le passage des Annecy 10h39 - Part Dieu 12h26 et Valence - Annecy 11h07. La Région n'a pas eu cette volonté ... Sur Chambéry - Grenoble, la SNCF explique le trou horaire par la circulation du fret. Sauf que cela devait changer en 2010. Hors rien ne change.

    C'est clairement un thème à mettre sur le somet de la pile des dossiers du service 2011. Il faut un service avec un train toutes les heures (comme sur Grenoble - Lyon, Grenoble - Valence, Lyon - Chambéry, Lyon - Valence, Lyon - Dijon) sur Aix - Lyon, Aix - Annecy et Chambéry - Grenoble.

    Pour 2010, j'avais proposé de mettre en correspondance les trains Annecy 8h36 - Chambéry, Chambéry 9h01 - Part Dieu 10h26 et Chambéry - Grenoble 9h15. Cela aurait amélioré un peu les choses.

    Laisser un commentaire:


  • Léman-Express
    a répondu
    Bonsoir,

    Une chose me trotte depuis quelques temps. A quoi est dû le gros blanc (8h00 > 13h00) des liaisons directes Annecy -> Grenoble (-> Valence) ?

    Le service 2011 prévoit-il de corriger ceci ?
    Celà a peut-être été évoqué dans le sujet infra du sillon alpin ou dans un autre sujet, je vous prie de m'excuser si tel est le cas.

    Bonne nuit.
    Vincent

    Laisser un commentaire:


  • Léman-Express
    a répondu
    Salut !
    Celà provoque un gros effet boule de neige !

    Vivement la publication des grilles projets !

    Bonne après-midi.
    Vincent

    Laisser un commentaire:


  • Didier RA
    a répondu
    La réouverture de la ligne du Haut-Bugey devrait entraîner des modifications horaires sur les axes :
    - Genève - Bellegarde
    - Annemasse - Bellegarde
    - Evian - Annemasse
    - Annemasse - Genève Eaux-Vives
    - Annemasse - La Roche
    - La Roche - St Gervais
    - St Gervais - Martigny
    - La Roche - Aix
    - Aix - Chambéry
    - Montmélian - St Pierre d'Albigny
    - St Pierre d'Albigny - BSM
    - St Pierre d'Albigny - Modane
    - Chambéry - Montmélian
    - Chambéry - Lyon
    - Montmélian - Valence (voire au delà)
    - Lyon - Ambérieu
    - Ambérieu - Culoz
    - Culoz - Aix
    - Culoz - Bellegarde
    - Ambérieu - Bourg
    - Bourg - Oyonnax : avec le retour des trains
    - Oyonnax - Saint Claude : augmentation de la desserte ferroviaire

    Laisser un commentaire:


  • Thor Navigator
    a répondu
    Bonjour Vincent,
    tu as raison, je voulais évidemment parler de Longeray - La Plaine.

    Pour ce qui concerne la desserte passée, j'ai vraiment du mal à croire qu'il ait existé 12 A/R directs (comprendre sans changement de train) réguliers entre Genève et Grenoble. Comme je l'ai indiqué sur un autre forum (lineoz), la "lettre ouverte" très virulente publiée par W. Lachenal, menançant de recourir à d'autres opérateurs pour accroître la desserte à relatif court terme (ce qui de l'avis des connaisseurs du dossier est totalement pipeau, vu les moyens inexistants à disposition des EFs potentiellement concernées, la lourdeur des homologations à mettre en oeuvre [dans un délai réduit] et la volonté des CFF de continuer à travailler en coopération avec la SNCF), ont plutôt eu l'effet inverse, i.e. de braquer tant l'AO que l'opérateur TER... Le combat est légitime mais attention à ne pas agir de manière contre-productive.

    A+

    Christian

    Laisser un commentaire:


  • Vincent le réactivé
    a répondu
    BMU --> BAL

    Envoyé par Thor Navigator Voir le message
    Bonsoir,
    sans vouloir jouer le rabat-joie,
    ...
    modernisation de Longeray-Bellegarde (pas a minima [=BAPR] mais en BAL avec IPCS)... au besoin en cofinançant l'opération avec RFF. L'échéance annoncée est vraiment lointaine et le block actuel ne permet pas d'envisager en l'état un renforcement significatif de l'offre. W. Lachenal ne peut ignorer cette réalité, même si je comprends son souhait d'améliorer l'offre sur Grenoble-Genève et Grenoble/Chambéry-Italie.

    Christian
    Bonjour Christian,

    tu n'es nullement rabat-joie.
    Modernisation Longeray-Bellegarde ?? déjà équipé du B.A.L. plus installations de C.S. il me semble. Bah, tu voulais plutôt écrire Longeray - La Plaine je pense.
    Avec les restrictions compréhensibles dues au développement d'autres trafics sur cette section(+ manque matériel), il est en effet délicat d'augmenter fortement la desserte évoquée avant quelques années. William & nous autres, de l'A.E.D.T.F. (et de l' ARDSL d'ailleurs) en sommes conscients. Peut-être que dans le passé, les postes de cantonnement de Collonges-Fort l'Ecluse, et celui de Pougny-Chancy s'il existait(?), étaient ouverts en journée, peut-être même en 2x8 pour Collonges(=bif), permettant un meilleur débit.
    Sans "exiger" immédiatement (ex :gesticulation comme parfois avec les associations, etc) avec le risque de n'être pas pris au sérieux, ni même entendu ou compris, le doublement par exemple donc de la relation GE<->GCO, la ramenant à 8 AR (encore loin du "record"..."" de 12 AR dans les 70's), la région Rh.A. va devoir "en rajouter" petit à petit. Et c'est vrai que là, la trame des sillons dans les cantons actuels pose problème, en plus de la section à une voie banalisée à l'approche de Genève.
    Pour progresser, on pourrait déjà re-régulariser le 96605 du matin, cruellement absent les 'sam', 'dim' depuis presque 2 ans; régulariser aussi les 3 autres sillons: pour le moment 2 AR en JOB en voitures directes seulement! Simples propositions d'école oups.
    Il est loin "le temps des TEE"...



    ETG -ment,
    Vincent
    Dernière modification par Vincent le réactivé, 16 September 2009, 05h30. Motif: poste de Pougny?

    Laisser un commentaire:


  • Thor Navigator
    a répondu
    Bonsoir,
    sans vouloir jouer le rabat-joie, les moyens à disposition sur le Sillon alpin au SA 2011 ne permettraient pas d'engager une desserte à l'heure sur Genève, ou alors en déshabillant fortement Annecy (ce n'est pas le souhait de l'AO, ni du TER). D'autre part, la raisonnement "catalogue de sillons" trouve vite ses limites, l'existence d'un sillon à l'heure ne peut garantir dans le cas présent qu'on sache réaliser en pratique une offre de ce niveau plusieurs heures durant, en particulier en pointe (pour mémoire, on ne peut utiliser l'intégralité du catalogue entre La Plaine et Genève et aucun Fret ni sillon "technique" [HLP, VV...] n'est prévu dans celui-ci... il faudra donc bien dégager des capacités à certaines périodes de la journée... au passage rappelons qu'un Fret consomme plus d'un sillon TER ou TGV, malgré la vitesse réduite dans ce secteur).

    S'agissant des CFF, pour qu'ils puissent prétendre assurer une desserte vers Turin, il faudrait qu'ils disposent de matériel (ce n'est pas le cas aujourd'hui, ils sont même en déficit), même en imaginant une offre montée en coopération avec la SNCF (dans le cas contraire, un certificat de sécurité est à prévoir, ainsi que la formation du personnel de conduite et d'accompagnement : ce n'est pas la volonté des CFF que concurrencer son partenaire SNCF sur "ses" terres, du moins en trafic international ou GL et même TER pour le court terme [à moyen terme, c'est probable qu'il en aille autrement]). Il ne faut donc pas chercher dans cette direction, à mon avis.

    Si vraiment la perspective d'une desserte horaire Genève-Grenoble finit par être portée par le Conseil régional Rh-A (ce n'est pas le cas aujourd'hui, à ma connaissance), il faut pousser très rapidement la modernisation de Longeray-Bellegarde (pas a minima [=BAPR] mais en BAL avec IPCS)... au besoin en cofinançant l'opération avec RFF. L'échéance annoncée est vraiment lointaine et le block actuel ne permet pas d'envisager en l'état un renforcement significatif de l'offre. W. Lachenal ne peut ignorer cette réalité, même si je comprends son souhait d'améliorer l'offre sur Grenoble-Genève et Grenoble/Chambéry-Italie.

    Christian

    Laisser un commentaire:


  • Didier RA
    a répondu
    Envoyé par Vincent le réactivé Voir le message
    Oui tu as vu "juste", c'est ce à quoi "nous" (William Lachenal & les autres) pensons.
    Lorsque l'on retrouvera déjà 6 sillons AR Genève-Chambéry-Grenoble, cela ira mieux. D'ailleurs, lorsque tu écris "cadencement aux 2 heures", ce doit représenter à peu près les 6AR par jour?
    En revanche, si les sillons GCO -GE "servent" par mutualisation avec ceux vers Modane-Torino, cela risque de créer des trains multi-tranches, non? Comme une partie des express Grenoble-genève pourraient avoir une 'tranche Annecy', cela compliquerait les choses avec une autre tranche coupée-raccordée à Chambéry?? Par exemple, une UM 2 au départ de Genève, la tête --> Torino, la seconde rame ---> Valence. À Aix (ou à Chambéry du coup), raccordement de la rame origine Annecy, --> Valence aussi (ou limitée à Grenoble, la tête pouvant continuer sur Avignon??) Comme tu semble le confirmer Christian??? Donc la coupe/ accroche à Aix ET/ou à CR ???
    En attendant l'électrification totale de Montmélian- St Marcel lès Valence, ce peut-être une idée?? Mais pas souhaitable du tout sur le plan exploitation!

    Merci de vos commentaires et propositions. N'ayant pas pu encore en parler assez précisément et longuement avec William L. justement, vous pourrez sans doute apporter votre analyse sur ce sujet.

    Vincent
    Merci pour ce commentera. Si d'autres contributeurs peuvent apporter des précisions techniques ou des informations sur le graphique horaire.

    Je faisais référence à William Lachenal, par ses interventions multiples auprès des services et des élus pour obtenir un meilleur service sur Grenoble - Genève et le Piémont.

    Christian a indiqué l'existence de sillons à l'heure entre Genève et Aix avec le seul arrêt à Bellegarde. Après il y a plusieurs configurations, de mon point de vue :
    - arrivée d'un TGV depuis Annecy puisque le sillon Annecy - Aix sera partagé entre TGV et TER sillon alpin : pas de coupe accroche possible. Que faire ? Correspondance TGV pour Chambéry si le TGV va à Chambéry ? Prolonger le TER à Valence avec correspondance TGV/TER à Aix ? Prolonger le train à Modane ou Turin avec correspondance à Chambéry pour Grenoble ?
    - arrivée d'un TER depuis Annecy : accroche et prolongement à Valence.

    Quel sera la quantité de matériel apte pour décembre 2010 ? Existe-t-il une volonté des CFF de proposer une offre nouvelle Genève - Turin ?

    Quant à pratiquer des coupes à Grenoble, je suis sceptique au niveau capacité. La demande va être forte entre Valence - Grenoble. Il y a souvent plus de monde entre Valence et Grenoble qu'entre Grenoble et Chambéry.

    Enfin on peut aussi envisager des montages HS avec des coupes / accroches ou des correspondances à Culoz pour renforcer les liaisons avec Lyon (qui ne vont pas s'améliorer avec la structure décrite Christian entre Bellegarde et Genève).

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X