Annonce

Réduire
Aucune annonce.

FRET : Le Centre joue la proximité du fer

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • FRET : Le Centre joue la proximité du fer

    21/10/2009

    FRET : Le Centre joue la proximité du fer

    Dans la région Centre, les céréaliers se sont unis pour essayer de redynamiser le transport ferroviaire. En 2007, ils se sont regroupés dans une association baptisée Proffer Centre. Ce premier OFP (Opérateur Ferroviaire de proximité) est destiné à transporter les céréales, mais les investissements ne sont pas assez élevés pour rénover les lignes (Orléans-Patay, Orléans-Sully-Aubigny et Orléans-Pithiviers) en mauvais état. 75 millions d'euros sont nécessaires pour une remise en état, mais la région ne prévoit d'investir que 30 millions d'euros.

    (Le Berry Républicain, 19/10)

    ---

    [MétroPole] Bus, métro, RER, tram - Paris & Île-de-France

  • #2
    Contre-exemple

    C'est exactement ce que ne dois pas etre un OFP ...

    Je connais assez bien l'historique du projet , si l'idee de depart etait bonne, ils ont accouché a la fin d'un projet plus proche d'une filiale SNCF spécialisée dans les cereales , que d'un operateur Fret de proximité , PME du rail ...
    Decouvrez l'association CFVA , pour la re-ouverture en CF touristique de la ligne Jules Grevy de Dole à Mont sous Vaudrey ( 39 ) http://www.cfva.net

    Commentaire


    • #3
      Salut,

      et qu'est ce qui selon toi fait que c'est un contre-exemple ?

      Olivier
      трансбалкан
      --------------------------
      http://www.trains-en-voyage.com/

      Commentaire


      • #4
        L'"OFP" centre , c'est une organisation qui couvre tout l'Ouest de la France , ce n'est plus de la proximité , c'est en fait un paliatif aux defaillances des operateurs nationaux sur un segment de marché bien défini. Elle est mono marché et circule sous certificat de sécurité
        d'une EF nationale , donc dependant de cette EF.

        Les OFP doivent etre un complément de service aux EF Nationales, et aux chargeurs au travers des dessertes terminales , pas un paliatif aux defaillances des EF.
        De plus il doivent etre independant de toutes les EF nationales , et doivent pouvoir travailler avec et pour tout le monde ( le monoclient et monomarché est mortel pour une PME )
        Decouvrez l'association CFVA , pour la re-ouverture en CF touristique de la ligne Jules Grevy de Dole à Mont sous Vaudrey ( 39 ) http://www.cfva.net

        Commentaire


        • #5
          Salut,

          Il ne peut pas y avoir de déconnexion en l'OFP et le tractionnaire longue distance. Les américains disent que le premier est le détaillant, le deuxième le grossiste.
          @+
          Nicolas

          Commentaire


          • #6
            L'image du detaillant et du grossiste est bonne , et comme dans le commerce , les deux travaillent ensemble avec divers fournisseurs et clients , ce sont des entités distinctes et independantes... financierement et au niveau du certificat de sécurité , pour le cas particulier du " detaillant du ferroviaire"
            Decouvrez l'association CFVA , pour la re-ouverture en CF touristique de la ligne Jules Grevy de Dole à Mont sous Vaudrey ( 39 ) http://www.cfva.net

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Diesel Power Voir le message
              Salut,

              Il ne peut pas y avoir de déconnexion en l'OFP et le tractionnaire longue distance. Les américains disent que le premier est le détaillant, le deuxième le grossiste.
              ah ??

              et pourquoi donc ?

              quel est l'argument qui rendrait obligatoire l'adossement à une EF, pour un OFP ?

              tu peux argumenter un peu plus ??
              SNCF = TITANIC !

              Commentaire

              Chargement...
              X