Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Campagne de pub pour le fret

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • TRAM21
    a répondu
    Envoyé par philou
    exact , il faudrait se concentrer sur les marchandises qui traversent entièrement le pays , genre espagne-allemagne

    avec un système comme la suisse , mais là c'est politique après ....
    la Suisse a pu imposer aux camions la RPLP et le ferroutage, parce qu'elle ne fait pas partie de l'Europe, et peut donc ne pas suivre la politique libérale de celle-ci...

    l'Autriche faisait pareil avec les camions de transit, mais son adhésion à l'Europe a eu pour conséquence directe de torpiller une part importante de ce ferroutage, au motif de "entrave à la libre circulation des marchandises"...

    Laisser un commentaire:


  • EUROMEDE
    a répondu
    Bonsoir !

    J'ai une réflexion sur le fond de cette campagne surtout concernant le principe de l'autoroute ferroviaire et accessoirement sur l'attitude un peu horripilante du "c'est moi qui ai eu l'idée"!.

    En effet, rapellons nous combien la SNCF a été réticente a importer en France le concept de route roulante telle qu'elle existait et fonctionnait en Suisse et en Autriche (arguant de problèmes techniques, d'incompatibilitées de gabarits...justifiés ou non...).

    Aujourd'hui (peut-être aussi sous la pression des opérateurs privés et aussi pour couper l'herbe sous le pied de la concurrence...), on a l'impression que transporter des camions par le train "ça coule de source" . CA M'ENERVE !!!.

    Ainsi, j'ai le désagréable sentiment en regardant cette campagne que l'on a quand même perdu 10 bonnes années à développer sérieusement ce concept (même s'il est vrai que les moyens débloqués aujourd'hui ne l'ont jamais été auparavant...).

    Maintenant que les annonces sont faites auprès du grand public, "battons le fer tant qu'il est chaud" et espérons des mises en applications concrètes et rapides pour montrer qu'enfin les choses bougent !

    Très cordialement

    Laisser un commentaire:


  • bb9335
    a répondu
    Bonjour à tous,

    Dans mon édition de "Sud-Ouest" (éd. Bassin d'Arcachon) pas de pleine page mais un encart en bas de pages:

    Laisser un commentaire:


  • Zerbitzuko
    a répondu
    Bonjour à tous,
    Envoyé par CC 6575 Voir le message
    Je pense que c'est la SNCF qui doit payer la pub, je trouve un peu normal qu'ils ne mettent pas une photo d'un concurrent !
    +1
    Je n'ai pas vu la pub à la télé, mais dans le quotidien "Sud-Ouest". Sur cette pleine page, l'annonceur est clairement identifié: la SNCF; je regrette d'ailleurs l'absence d'une loco SNCF sur la photo.
    Je suppose donc que c'est la SNCF qui a financé cette campagne de pub avec l'espoir d'en tirer un propre bénéfice. Rien n'interdit aux autres EF n'en faire autant...
    ZZ/JCP.

    Laisser un commentaire:


  • stef2monak
    a répondu
    Envoyé par jack Voir le message

    des c....... de routiers
    Merci Jack, je suis réellement touché par cette appréciation et ne préfère pas répondre car je me ferai vite banir d'ici je crois.....

    Mois qui ne suis donc qu'un c...... de routier, je ne vois pas comment un petit client qui a une ou deux palettes à transporter de la région parisienne jusqu'au fin fond du Vercors fera pour utiliser le train vu qu'il est en plein centre ville et que son destinataire sera en haute montagne par exemple et qui attend sa marchandise au plus vite pour ouvrir son petit magasin.
    Alors mettre des marchandises sur le rail je suis pour mais ce n'est pas applicable à tous les types de transports de marchandises. Je livre quelques supermarchés en plein Paris, impossible en train par contre je livre aussi de grande base logistique pour des groupes de la grande distribution et là il y a souvent des embranchements ferroviaire et 80% de ceux-ci sont utilisés, nottament pour les livraisons de liquides (eaux, boissons gazeuses, etc...)

    Signé un c...... de routier qui aime plus le chemin de fer mais qui doit bien manger aussi...

    Laisser un commentaire:


  • KLM
    a répondu
    Envoyé par CC 6575 Voir le message
    Je pense que c'est la SNCF qui doit payer la pub, je trouve un peu normal qu'ils ne mettent pas une photo d'un concurrent !
    Bonjour

    Il est très probable que ces spots ne sont pas financés par le SNCF, il s'agit d'un engagement national. Mais j'avoue ne pas avoir trouvé d'info précise sur le financement de cette pub.

    Concernant la Sncf, je considère que les prérequis de réforme interne profonde et rapide ne sont pas remplis pour la mise en place de ce plan.
    Je ne développe pas pour que ce sujet ne parte pas en vrille.

    Laisser un commentaire:


  • CC 6575
    a répondu
    Envoyé par KLM Voir le message
    Bonsoir,

    moi, j'ai vu un spot où on citait la Sncf, or, je ne vois pas pourquoi on citerait plus un opérateur Fret qu'un autre.
    Je pense que c'est la SNCF qui doit payer la pub, je trouve un peu normal qu'ils ne mettent pas une photo d'un concurrent !

    Laisser un commentaire:


  • Francis
    a répondu
    Envoyé par capelanbrest Voir le message
    je préfère nettement ce genre d'argumentation !
    je n'ai pourtant pas présenté 2 argumentations différentes !

    A+

    Laisser un commentaire:


  • capelanbrest
    a répondu
    Envoyé par Francis Voir le message
    Rebonjour,

    les problèmes du fret sur rail, au moins dans notre pays, ne sont pas du même ordre que ceux des PME. Pour le moment, il ne s'agit pas de gagner des petits contrats à coup de bagarre de commerciaux allant démarcher les petites entreprises. J'ai d'ailleurs cru comprendre que les commerciaux de la SNCF savaient très bien le faire mais que le problème était que le service n'était pas à la hauteur une fois que le contrat était engrangé.

    Concernant le fret ferroviaire en France, d'après ce qu'on peut lire sur le sujet, il semble qu'il y ait au moins 3 types de problème :
    - Pour l'opérateur SNCF qui est encore de loin celui qui a le plus de poids, il y a un problème interne de gestion du personnel à régler pour pouvoir faire une production correcte. Apparemment, c'est un problème difficile, dont on ne voit pas bien la solution à part une filialisation rampante.
    - Pour l'ensemble des opérateurs, il y a un problème dans les conditions de concurrence avec le mode routier qui empêche de faire des profits même lorsque l'organisation interne permet des coûts de production plus faibles que ceux de la SNCF.
    - Il y a également un problème avec les infrastructures qui sont saturées dans certains noeuds du réseau par le trafic voyageur de proximité, et qui sont mal entretenues sur le réseau secondaire (certaines lignes, dites à trafic restreint, mais sur lesquelles il y a des clients pouvant recevoir des trains complets, sont à bout de souffle).

    Pour le premier point, on a dit à G. Pépy : c'est ton problème, débrouille toi. Pour les deux autres points, il faut parvenir à récupérer de l'argent public pour subventionner le transport combiné, pour mettre en place et éventuellement aider les OFP, pour maintenir les lignes à TR en état et pour financer des contournements d'agglomération. Compte tenu que de l'argent public doit être utilisé, il est tout à fait normal de se tourner vers l'opinion publique pour que celle-ci adhère à une action de relance du fret ferroviaire. Cela n'empêche en rien les professionnels de bosser sur le terrain, d'ailleurs ils le font sans nous en avertir sur ce forum.

    A+
    je préfère nettement ce genre d'argumentation !

    Reconnaitre que c'est à l'interne qu'il faut chercher les pistes pour sortir de ce marasme c'est déjà une bonne chose.....reste à trouver les bons remède pour ne léser personne et ne pas embraser socialement l'entreprise.
    Reconaitre également que l'état actuel des infrastructures, est un frein supplémentaire à la reconquête est également une bonne chose.

    Voila pour moi les deux leviers immédiats.

    Sans solutions à ces 2 problématiques point de salut, et un gouffre financier qui n'en finira pas de croitre....

    Je persiste, mais c'est seulement une fois, que des actions concrètes et mesurables auront été prises et mises en oeuvre que celon moi devraient venir les campagnes publicitaires visant à rallier l'approbation du grand public : des mesures et des actes valent mieux que d'hypothétiques perspectives non?
    surtout par les temps qui courent face à une crise dont on ne sait quand on en verra le bout, malgré tous les discours qui parlent de reprise, alors que les chiffres du chômage sont en hausse, et la consommation toujours aussi moribonde....
    Des discours on en entend tous les jours.....mais les résultats tels qu'ils avaient été annoncés on en voit peu......(sans doute parcequ'ils ne sont pas rendez vous....comme annoncés....
    à grand renfort de communication...).

    Après je ne doute pas que les commerciaux fassent leur job sur le terrain encore faut il :
    qu'ils aient les moyens de la politique que l'on leur demande d'appliquer.
    que leurs objectifs ne soient pas antinomiques avec ceux que la communication veut bien véhiculer.....(double langage de façade...).

    bon courage à eux et à (aux) l'entreprise(s) après réorganisation ou restructuration(s) si c'est la (les) voie(s) vers la(les)quelle(s) on s'achemine...

    affaire à suivre dans les détails :
    - dés qu'à l'interne des solutions auront été trouvées et mises en place
    - des qu'un calendrier définitif sera fixé....(sur le plan technique, social et commercial)
    -et que les budgets seront alloués....

    Laisser un commentaire:


  • Francis
    a répondu
    Envoyé par capelanbrest Voir le message
    Salut Françis

    je crois que sur cette approche nous avons une vision radicalement différente.
    je te remercie de m'avoir précisé qu'il n'y avait pas que des élus locaux, même si par le jeux des cumuls ceux ci se retrouvent être souvent les mêmes à l'échelon départemental régional ou national.....
    je voulais juste dire que cette campagne de com est selon moi, un peu en avance sur son temps.
    La réorganisation du fret n'est pas encore commencé....
    Combien de temps prendra t'elle?
    Les budget prévus seront ils débloqués en temps utiles?
    ira t'on au bout de la démarche?
    etc etc....
    Bref pour moi cette campagne c 'est mettre la charrue avant les boeufs.

    Commençons par faire ce que l'on a dit, et ensuite communiquons au grand public avec des résultats.....

    Je maintiens que c'est vers les chargeurs et les donneurs d'ordre qu'il faut communiquer et non auprès du public télévisuel.

    Je ne suis pas certains qu'auprès du grand public, l'argument de redéployer le fret sur rail, soit un argument fort qui le fera voter pour tels ou tels futurs élus.....c'est juste un élément parmi d'autres.
    une idée pour distribuer ailleurs ce budget : le destiner à la formation des commerciaux chargés d'aller chercher les marchés chez les client potentiels.
    c'est désormais sur le terrain que vont se jouer les choses, tant matériellement que techniquement parlant.
    pas a travers des campagnes dispendieuses destinées à un public non avertit, qui de toute façon ne pourra pas faire grand chose concrètement parlant.

    Le transfert vers le rail du fret, c'est une affaire de professionnels, de décideurs, de lobbys et bien sur d'hommes politiques qui ne soient pas tiraillés entre leurs intérêts à l'échelon local, départemental, et les grands projets, comme c'est trop souvent le cas.

    Bref je n'envenimerai pas ce fil, chacun peut avoir un avis différent.

    J'attends de voir la mise en place de ce plan rail et surtout ses résultats!
    Bien entendu je suis pour ce plan rail, je voudrais juste m'assurer d'ici 2 3 ans qu'il n'y ait pas eu un fossé entre le discours, les grandes intentions et la réalité des faits au quotidien...les résultats étant une composante majeure pour l'avenir et la pérénité de ce plan rail pour le fret.
    Rebonjour,

    les problèmes du fret sur rail, au moins dans notre pays, ne sont pas du même ordre que ceux des PME. Pour le moment, il ne s'agit pas de gagner des petits contrats à coup de bagarre de commerciaux allant démarcher les petites entreprises. J'ai d'ailleurs cru comprendre que les commerciaux de la SNCF savaient très bien le faire mais que le problème était que le service n'était pas à la hauteur une fois que le contrat était engrangé.

    Concernant le fret ferroviaire en France, d'après ce qu'on peut lire sur le sujet, il semble qu'il y ait au moins 3 types de problème :
    - Pour l'opérateur SNCF qui est encore de loin celui qui a le plus de poids, il y a un problème interne de gestion du personnel à régler pour pouvoir faire une production correcte. Apparemment, c'est un problème difficile, dont on ne voit pas bien la solution à part une filialisation rampante.
    - Pour l'ensemble des opérateurs, il y a un problème dans les conditions de concurrence avec le mode routier qui empêche de faire des profits même lorsque l'organisation interne permet des coûts de production plus faibles que ceux de la SNCF.
    - Il y a également un problème avec les infrastructures qui sont saturées dans certains noeuds du réseau par le trafic voyageur de proximité, et qui sont mal entretenues sur le réseau secondaire (certaines lignes, dites à trafic restreint, mais sur lesquelles il y a des clients pouvant recevoir des trains complets, sont à bout de souffle).

    Pour le premier point, on a dit à G. Pépy : c'est ton problème, débrouille toi. Pour les deux autres points, il faut parvenir à récupérer de l'argent public pour subventionner le transport combiné, pour mettre en place et éventuellement aider les OFP, pour maintenir les lignes à TR en état et pour financer des contournements d'agglomération. Compte tenu que de l'argent public doit être utilisé, il est tout à fait normal de se tourner vers l'opinion publique pour que celle-ci adhère à une action de relance du fret ferroviaire. Cela n'empêche en rien les professionnels de bosser sur le terrain, d'ailleurs ils le font sans nous en avertir sur ce forum.

    A+

    Laisser un commentaire:


  • capelanbrest
    a répondu
    Salut Françis

    je crois que sur cette approche nous avons une vision radicalement différente.
    je te remercie de m'avoir précisé qu'il n'y avait pas que des élus locaux, même si par le jeux des cumuls ceux ci se retrouvent être souvent les mêmes à l'échelon départemental régional ou national.....
    je voulais juste dire que cette campagne de com est selon moi, un peu en avance sur son temps.
    La réorganisation du fret n'est pas encore commencé....
    Combien de temps prendra t'elle?
    Les budget prévus seront ils débloqués en temps utiles?
    ira t'on au bout de la démarche?
    etc etc....
    Bref pour moi cette campagne c 'est mettre la charrue avant les boeufs.

    Commençons par faire ce que l'on a dit, et ensuite communiquons au grand public avec des résultats.....

    Je maintiens que c'est vers les chargeurs et les donneurs d'ordre qu'il faut communiquer et non auprès du public télévisuel.

    Je ne suis pas certains qu'auprès du grand public, l'argument de redéployer le fret sur rail, soit un argument fort qui le fera voter pour tels ou tels futurs élus.....c'est juste un élément parmi d'autres.
    une idée pour distribuer ailleurs ce budget : le destiner à la formation des commerciaux chargés d'aller chercher les marchés chez les client potentiels.
    c'est désormais sur le terrain que vont se jouer les choses, tant matériellement que techniquement parlant.
    pas a travers des campagnes dispendieuses destinées à un public non avertit, qui de toute façon ne pourra pas faire grand chose concrètement parlant.

    Le transfert vers le rail du fret, c'est une affaire de professionnels, de décideurs, de lobbys et bien sur d'hommes politiques qui ne soient pas tiraillés entre leurs intérêts à l'échelon local, départemental, et les grands projets, comme c'est trop souvent le cas.

    Bref je n'envenimerai pas ce fil, chacun peut avoir un avis différent.

    J'attends de voir la mise en place de ce plan rail et surtout ses résultats!
    Bien entendu je suis pour ce plan rail, je voudrais juste m'assurer d'ici 2 3 ans qu'il n'y ait pas eu un fossé entre le discours, les grandes intentions et la réalité des faits au quotidien...les résultats étant une composante majeure pour l'avenir et la pérénité de ce plan rail pour le fret.

    Laisser un commentaire:


  • Francis
    a répondu
    Envoyé par capelanbrest Voir le message
    Salut,
    crois tu vraiment que ça intéresse les élus?
    Pour bon nombre d'entre eux c'est une position de façade...pour être dans l'ére du temps.
    n'oublions pas qu'une entreprise de transport sur une commune si on dit que c'est disons 40 personnes , soit 30 couples grosso modo qui pairont sans doute la taxe d'habitation dans le canton de l'élus + toute la consomation induite......
    le train qui passe......ça ne leur rapporte pas grand chose.
    c 'est sans aucun doute réducteur ma formule, mais les élus in fine ils prêchent pour leur paroisse, dans leur grande majorité,peu ou prou...et tout est bon.
    Les élus, ça ne se limite pas aux maires et aux conseillers municipaux. Tu as dû remarquer qu'il y a des élus à différents niveaux et qu'il y a donc des élus qui ne défendent pas que des intêrets locaux.



    oui sans doute les gros transporteurs pour du trafic à longue distance...
    ici sur le port de brest pas moins de deux PME de transport sont installées sur le port à deux pas du faisceau portuaire...et bien elle ne mettent rien sur le train, (de nos jours, car il y a30/40 ans elles le faisaient) car aucun service proposé pour ce faire et trop cher... + toute les raisons déjà exposées dans un autre post et qui s'applique à bien d'autres villes concernant la nature et les distances à parcourir 150/200km...
    On peut toujours ressasser les vieilles histoires. Avant de récupérer le trafic des PME du port de Brest, il y a bien d'autres trafics à reconquérir, des trafics qui relèvent sans conteste du mode ferroviaire même en tenant compte de sa relative inefficacité actuelle, les containers en provenance d'Asie qui arrivent chez nous par les ports de Rotterdam, Anvers ou le Havre, par exemple.


    Par ailleurs qui est à la tête des collectivités territoriales?
    les élus..... ainsi la boucle est bouclée.
    Et donc ? Fatalité, rien à faire, on est coincé ?


    Sans doute à moyen terme, mais en attendant la mane est trop juteuse en terme de profit et de taxes pour que l'on influe trop rapidement sur son remplacement.
    J'apprécie le "trop rapidement". Il y aurait donc un début de commencement d'action pour priver de sous ceux qui s'en mettent plein les poches ?


    Et puis regarde tout le monde veut plus d'écologie, mais dés que l'on parle de taxe carbone à minima, tout le monde trouve une bonne excuse pour dire qu'il ne peut pas contribuer que c'est trop cher etc.....
    Tout le monde ? Je ne savais pas. J'ai plutôt entendu dire que, avant explications sur la taxe, il y avait déjà un tiers des personnes qui n'y étaient pas défavorables. Et depuis que j'ai entendu dire ça, j'ai entendu beaucoup de personnalités politiques influentes de tout bord dire que cette taxe était nécessaire.

    Au final on se rejoint bien sur une chose, c'est de la com à fond perdue dont le cout aurait pu être investi ailleurs....mais bon les politiques et autres veulent se donner bonne conscience...! Grenelle & justification de crédit obligent.
    Je ne suis pas un fana de la com mais ce que je sais, c'est que la fonction de la com est plus subtile que ce que tu indiques. A mon humble avis, cette com a deux objectifs :
    - d'une part, il s'agit d'obtenir l'appui de l'opinion publique pour transférer des marchandises du camion au train. L'opinion publique, ce n'est pas rien, c'est elle qui fait les élus. Et c'est elle qui subit les 2 files de camion continues sur l'autoroute A1, donc ce n'est pas idiot de compter sur elle.
    - d'autre part cette pub est probablement utile au président de la SNCF pour signifier aux hauts responsables politiques (dont certains sont des élus !) qu'il a bien pris conscience de l'importance de la mission qui lui a été confiée.

    Est-ce qu'on aurait pu faire autre chose avec l'argent investi dans cette campagne de pub ? Donne moi le coût de cette campagne (tu dois le connaitre puisque tu déclares péremptoirement qu'on aurait pu faire des choses bien plus utiles) et je te donnerai mon avis.

    A+

    Laisser un commentaire:


  • KLM
    a répondu
    Le Fret ferroviaire n'intéresse pas les Conseils Régionaux, et beaucoup de Maires le considèrent comme une nuisance, quasiment pire que la route quand il s'agit de trains en transit qui se déplacent bruyamment. Qui plus est, leurs électeurs n'en retirent aucun bénéfice direct.
    Il y a très loin entre les discours de façade et les pratiques locales.

    Après, on pourrait envisager des mesures fiscales, comme une baisse forte de la Tva sur les produits porteurs d'un label attestant une prépondérance du ferroviaire dans leur transport, mais j'imagine l'usine à gaz en pratique notamment pour les produits fabriqués))

    Laisser un commentaire:


  • capelanbrest
    a répondu
    Envoyé par jack Voir le message
    salut
    ce ne sont pas les citoyens français et européens qui changeront la situation du fret ferroviaire avec une campagne de pub télévisée .
    ce sont les élus qui pour commencer devrait écouter les clients qui réclament une desserte ferroviaire à leur usine ou tout simplement son maintien .
    Salut,
    crois tu vraiment que ça intéresse les élus?
    Pour bon nombre d'entre eux c'est une position de façade...pour être dans l'ére du temps.
    n'oublions pas qu'une entreprise de transport sur une commune si on dit que c'est disons 40 personnes , soit 30 couples grosso modo qui pairont sans doute la taxe d'habitation dans le canton de l'élus + toute la consomation induite......
    le train qui passe......ça ne leur rapporte pas grand chose.
    c 'est sans aucun doute réducteur ma formule, mais les élus in fine ils prêchent pour leur paroisse, dans leur grande majorité,peu ou prou...et tout est bon.

    Envoyé par jack Voir le message
    certains transporteurs routiers installent même leur plateforme logistique non loin d'une voie ferrée dans l'attente d'une évolution de la situation .
    les collectivités territoriales ont un rôle majeur à jouer dans l'investissement ferroviaire en donnant un peu moins à la route et largement plus au rail , en élargissant leurs compétences et en accordant leur violon.

    oui sans doute les gros transporteurs pour du trafic à longue distance...
    ici sur le port de brest pas moins de deux PME de transport sont installées sur le port à deux pas du faisceau portuaire...et bien elle ne mettent rien sur le train, (de nos jours, car il y a30/40 ans elles le faisaient) car aucun service proposé pour ce faire et trop cher... + toute les raisons déjà exposées dans un autre post et qui s'applique à bien d'autres villes concernant la nature et les distances à parcourir 150/200km...

    Par ailleurs qui est à la tête des collectivités territoriales?
    les élus..... ainsi la boucle est bouclée.

    Envoyé par jack Voir le message

    L’essor du fret ferroviaire est incontournable avec la fin annoncée du pétrole .
    Sans doute à moyen terme, mais en attendant la mane est trop juteuse en terme de profit et de taxes pour que l'on influe trop rapidement sur son remplacement.

    Et puis regarde tout le monde veut plus d'écologie, mais dés que l'on parle de taxe carbone à minima, tout le monde trouve une bonne excuse pour dire qu'il ne peut pas contribuer que c'est trop cher etc.....

    Au final on se rejoint bien sur une chose, c'est de la com à fond perdue dont le cout aurait pu être investi ailleurs....mais bon les politiques et autres veulent se donner bonne conscience...! Grenelle & justification de crédit obligent.

    Laisser un commentaire:


  • KLM
    a répondu
    Envoyé par CC 6575 Voir le message
    Il y a aussi eu une publicité ce matin dans le journal 20 minutes, par contre sur le cliché ils auraient pu faire l'effort de mettre un train de Fret de la SNCF !
    Bonsoir,

    moi, j'ai vu un spot où on citait la Sncf, or, je ne vois pas pourquoi on citerait plus un opérateur Fret qu'un autre.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X