Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fret SNCF : la CGT-cheminots menace d'une "riposte de très haut niveau"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Malheuusement je ne cherche pas être constructif car je suis en vacances. J'en profite donc pour reposer mon cerveau (qui travaille suffisamment quand je suis au travail).
    Florian, conducteur SNCF (à Paris Nord), fan des TGV et des BB 67300 / 67400

    Commentaire


    • #17
      Salut

      Montrons leur à quel point on se chauffe
      Tu voulais pas dire " de quel bois on se .................." ?

      n'empeche , un million d'euros / jour !

      les mega-camions pourraient en profiter

      Commentaire


      • #18
        Concernant les propos de Didier Le Reste, je suppose qu'il milite pour le retour de roulements d'agents de conduite incluant des tournées Fret et voyageur.
        Ce n'était pas justement avec ce genre de solution qu'on arrivait à avoir des trains de FRET qui arrivaient aux clients "au petit bonheur la chance" ? Dès qu'un train voyageur est à poil on enlève directement à un autre conducteur sa tournée FRET afin de satisfaire SNCF Voyage ? Tout comme la diversification des activités niveau engin moteur ? Je me trompe ?

        Commentaire


        • #19
          Je te sens partant Jack, alors suis-moi !! REVOLUTION lol
          Florian, conducteur SNCF (à Paris Nord), fan des TGV et des BB 67300 / 67400

          Commentaire


          • #20
            Bonsoir,

            Envoyé par bflorianrail Voir le message
            Malheuusement je ne cherche pas être constructif car je suis en vacances. J'en profite donc pour reposer mon cerveau (qui travaille suffisamment quand je suis au travail).
            Message de tête du forum :

            Envoyé par Picasso
            Le sujet étant sensible, et on peut le comprendre eu égard aux changements que cela représente pour les agents SNCF, ce forum sera particulièrement modéré. Tout message ne respectant pas l'esprit de dialogue et d'ouverture d'esprit sera supprimé sans avertissement, dans les cas habituels, attaques personnelles, dénigrement systématique d'institution et d'entreprises, polémique inutile, mais aussi en cas de parti pris non fondé et d'esprit corporatiste.

            Ce forum est à l'essai, si il ne devait pas fonctionner d'une manière correcte, c'est que nous nous serions trompé et il sera fermé.
            Si cela continue, ce n'est pas la révolution que je vais faire, mais le ménage.

            Soyons constructifs dans nos propos (bis).

            A bon entendeur.

            Patrick

            Commentaire


            • #21
              Toutes mes excuses Patrick. Mon comportement est honteux. Tu n'auras pas besoin de faire le ménage lol.
              Je sors ---->
              Florian, conducteur SNCF (à Paris Nord), fan des TGV et des BB 67300 / 67400

              Commentaire


              • #22
                Salut,

                Envoyé par Lunon Voir le message
                Ce n'était pas justement avec ce genre de solution qu'on arrivait à avoir des trains de FRET qui arrivaient aux clients "au petit bonheur la chance" ? Dès qu'un train voyageur est à poil on enlève directement à un autre conducteur sa tournée FRET afin de satisfaire SNCF Voyage ? Tout comme la diversification des activités niveau engin moteur ? Je me trompe ?
                Tout juste. Et tu peux rajouter la priorité dans la régulation du trafic.

                Mais il s'agissait de pratiques et d'un certain état d'esprit.

                Fallait-il tout scinder et compartimenter pour éviter cette différence de traitement ? Je n'en suis pas sûr.

                Pour ce qui est des déroulements de carrière, tous les ADC qui ont terminé aux rapides avaient débuté sur les marchandises. Qu'en est-il aujourd'hui ? Les passerelles existent-elles toujours ?

                Patrick

                Commentaire


                • #23
                  Bonsoir à tous,
                  si le coeur vous en dit... le poste de Didier le Reste sera libre dans quelques semaines.
                  ZZ/JCP.

                  Commentaire


                  • #24
                    Bonjour

                    Quelle histoire franchement ! Le problème, c'est que chacun reste sur sa position ! Maintenant, il peut y avoir une grève, cela ne changera rien à la situation et risque de donner le coup de grace au FRET SNCF ! Je dis FRET SNCF car ce sont les autres opérateurs y compris les filiales privées de la SNCF qui en profiteraient.

                    Je constate que certains syndicats veulent à tout prix arriver au bras de fer. Ils s'attaquent à la sécurité ferroviaire mise en cause d'après eux par les opérateurs privés, ils s'attaquent à la gestion du FRET, du TER etc...

                    Pourtant, quand on revient 30 ans en arrière, on constate que les problèmes sont toujours les mêmes !! Oui ! Les questions posées aujourd'hui ne sont pas nouvelles. Jetez un coup d'oeil aux archives de l'INA !
                    Dernière modification par Nicolas C, 29 August 2009, 09h24. Motif: erreur de manip
                    Nico
                    Ligne 1 toujours...

                    Commentaire


                    • #25
                      Envoyé par Ferrovi-Pat Voir le message
                      .

                      Et pourtant, à lire les articles dans LVDR il y a 20 à 30 ans, on apprenait qu'il y a toujours eu des dépôts "grandes roues" ou spécialisés dans les marchandises. Quant aux établissements "mixtes", la hiérarchies des roulements faisait qu'au bout d'un certain temps, un mécano n'assurait que des "voraces", au besoin vers l'étranger, comme l'ex-roulement 100 de La Chapelle, axé CC 40100 vers Bruxelles et Liège. Et que dire de PSO, avec ses V 200 ?

                      A la fin des années 1990, le 120 du Charolais ne comportait qu'une seule tournée non TGV, le "Phocéen" de Paris à Lyon, afin de maintenir la connaissance de ligne classique.

                      Patrick
                      Bien sûr il y a toujours eu des roulements à dominante voyageur ou fret, ce qui n'interdisait pas un mécano "grande roue" du Charolais de tirer un vulgaire patachon... Il y a une dizaine d'années on pouvait trouver un sombre MA100 Valenton-Perrigny couvert en UM8100 noyé dans les tournées TGV du roulement 100 de Dijon-Ville. (Inimaginable aujourd'hui!) Cela permettait au moins de rafraîchir les connaissances lignes et engins toujours utiles en cas de coup dur.

                      Effectivement à l'époque on hésitait pas à déshabiller un train de fret (voir deux ou trois par effet domino...) pour sauver un voyageur "à poil"... Ce n'était pas toujours très judicieux d'un point de vu économique certes mais ça n'arrivait pas tous les jours non plus et de là à voir la polyvalance des agents de conduite comme une des principales causes des déboires du fret c'est peut-être un peu exagéré...
                      De nos jours on se retrouve à certaines périodes avec des conducteurs payés à ne rien faire au fret pour cause d'activité au ralenti, et des trains de voyageurs supprimés par manque de conducteur... (idem parfois pour les engins moteurs)
                      De mon point de vue la SNCF avait un point fort par rapport à ses concurrents, même s'il avait un coût certain en terme de formation et de maintien des connaissances, la polyvalance de ses agents qui permettait une certaine souplesse pour absorber les variations saisonnières ou conjoncturelles des besoins de chaque activité. On a préféré la spécialisation à outrance, ainsi soit-il...

                      @+
                      Dernière modification par JULIEN, 29 August 2009, 12h19.
                      "Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout."
                      Noam Chomsky

                      Commentaire


                      • #26
                        Envoyé par Ferrovi-Pat Voir le message
                        Pour ce qui est des déroulements de carrière, tous les ADC qui ont terminé aux rapides avaient débuté sur les marchandises. Qu'en est-il aujourd'hui ? Les passerelles existent-elles toujours ?
                        Désormais chaque ADC travaille pour une entité....Fret, TER, CIC, TGV....
                        Donc si tu es au TER, on ne pourras pas t'utiliser au Fret......des ADC qui faisaient un peu de tout ont du choisir pour "qui" ils rouleraient !
                        Fabien

                        Commentaire


                        • #27
                          Envoyé par Ferrovi-Pat Voir le message
                          Bonsoir,



                          Message de tête du forum :



                          Si cela continue, ce n'est pas la révolution que je vais faire, mais le ménage.

                          Soyons constructifs dans nos propos (bis).

                          A bon entendeur.

                          Patrick
                          C'est bien dommage de se borner dans le dogme du sérieux .. certes ses messages ne sont pas constructifs, mais pourquoi devrions-nous toujours garder cette gravité dans les messages ? Pourquoi pas un peu de légèreté de temps en temps ?

                          Certes il faut que le forum reste sérieux, mais il ne faut pas non plus qu'il devienne aussi chiant que le code Rousseau !

                          De mon point de vue la SNCF avait un point fort par rapport à ses concurrents, même s'il avait un coût certain en terme de formation et de maintien des connaissances, la polyvalance de ses agents qui permettait une certaine souplesse pour absorber les variations saisonnières ou conjoncturelles des besoins de chaque activité. On a préféré la spécialisation à outrance, ainsi soit-il...
                          Enfin j'espère que ça le sera encore le moins longtemps possible ! Une profond changement de politique est plus que souhaitable (et souhaité par beaucoup de monde), mais il faut que ça arrive très vite, les dégâts sont déjà trop importants.

                          Je constate que certains syndicats veulent à tout prix arriver au bras de fer. Ils s'attaquent à la sécurité ferroviaire mise en cause d'après eux par les opérateurs privés, ils s'attaquent à la gestion du FRET, du TER etc...
                          Mais tu ne te rends pas compte ou quoi ?

                          La sécurité ferroviaire EST remise en cause ... et pas que chez les opérateurs privés d'ailleurs. Mais même si la SNCF n'est pas exempte de tous reproches, je vois bien la différence avec le privé ... ne serait-ce qu'au niveau des horaires de travail ... mais si ce n'était que ça ... la liste est longue. Et si certains veulent jouer aux avions avec le chemin de fer (VFE et le TGV), d'autres préfèrent jouer aux routiers

                          Christophe

                          Commentaire


                          • #28
                            Tout à fait Fabien. La mixité n'est plus au goût du jour (ce que veut la direction). Ils sont en train de casser le métier de A à Z. Notre métier sera de plus en plus routinier (toujours les mêmes lignes, les mêmes engins,...). Le risque: devenir trop à l'aise sur un ligne peut entrainer une baisse de vigilance avec les conséquences que cela peut avoir.
                            La politique de l'entreprise ne va dans le bon sens et à tout point de vue.
                            De plus, on ne pourra plus couvrir un train de marchandises si un mécano Fret est malade ou absent puisqu'un mécano GL ou autre ne pourra pas le remplacer (nous sommes globalement en sous effectif et les réserves quasi inexistantes dans la plupart des dépôts).
                            En terme de qualité de service, l'avenir ne sera pas rose, il sera de pire en pire... avec toujours autant de grèves si ce n'est encore plus...
                            Florian, conducteur SNCF (à Paris Nord), fan des TGV et des BB 67300 / 67400

                            Commentaire


                            • #29
                              Envoyé par Fab Voir le message
                              Désormais chaque ADC travaille pour une entité....Fret, TER, CIC, TGV....
                              Donc si tu es au TER, on ne pourras pas t'utiliser au Fret......des ADC qui faisaient un peu de tout ont du choisir pour "qui" ils rouleraient !
                              Fabien
                              Il reste cependant quelques cas en France, je pense à Brest et Quimper où les conducteurs font aussi bien du TER que du TGV. Et finalement, ça ne les déplait pas, au contraire.

                              Commentaire


                              • #30
                                Ca ne durera pas Lunon. On verra dans quelques années.
                                En ce qui concerne les passerelles pour passer du fret au voyageur et vice versa, je n'y crois pas vraiment, bien que la direction nous garantie le contraire. Sauf que nous n'avons plus confiance en elle depuis longtemps. Nous avons juste confiance en son incompétence et en son jean foutisme.
                                Florian, conducteur SNCF (à Paris Nord), fan des TGV et des BB 67300 / 67400

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X