Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'américain Posner s'intéresse au Fret SNCF

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'américain Posner s'intéresse au Fret SNCF

    28/08/2009

    L'américain Posner s'intéresse au Fret SNCF

    Révélation, dans Challenges, d'un possible partenariat entre Fret SNCF et l'opérateur ferroviaire américain Railroad Development Corporation (RDC), dirigé par Henri Posner III, qui souhaite se lancer en France. L'information est reprise par l'AFP et Les Echos. Alors qu'il travaillait à un nouveau plan fret pendant l'été, le groupe français aurait été approché par le groupe américain, a confirmé hier Pierre Blayau à l'agence de presse. « On continue à l'écouter, mais cela n'a débouché sur rien pour l'instant ; c'est le seul opérateur à nous avoir approchés », a-t-il ajouté.

    (AFP, 26/08/2009 ; Challenges, Les Echos, 27/08/2009)

    ---

    [MétroPole] Bus, métro, RER, tram - Paris & Île-de-France

  • #2
    Il ne manquait plus que ça, vlà les ross-beaf qui s'en mêlent!! On est pas aidé!!!
    La connerie parfaite ,c'est de ferrailler des machines qui marchent très bien!!

    Commentaire


    • #3
      Salut,

      Envoyé par seb466501 Voir le message
      Il ne manquait plus que ça, vlà les ross-beaf qui s'en mêlent!! On est pas aidé!!!
      Si tu veux utiliser les surnoms donnés aux étrangers :
      1/ assure-toi que c'est le bon
      2/ vérifie l'orthographe

      Et plus encore, essaie d'être constructif. Ca fera avancer le schmilblick.

      Patrick

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par seb466501 Voir le message
        Il ne manquait plus que ça, vlà les ross-beaf qui s'en mêlent!! On est pas aidé!!!
        Bonjour,

        Et puis si tu avais une idée de la performance du fret ferroviaire en Amérique du Nord, tu lui dirais sans doute "Welcome".

        A+

        LA

        Commentaire


        • #5
          Si mes souvenirs sont bons, le "roast-beef" (boeuf rôti - c'est déjà une belle avancée par rapport à la viande bouillie dont on raffole outre-Manche…) a été francisé sous la forme "rosbif".
          L'expression, qui date de nos grands-parents, désigne les Anglais et non pas les Américains, Et elle est à peu près aussi aimable que "les boches" quand il s'agit de désigner les Allemands.
          Maintenant, concernant les "yankees", puisque c'est d'eux qu'il s'agit dans ce fil, il vaut bien reconnaître qu'en la matière, "ils savent y faire".
          Toute franchouillarditude mise à part, bien sûr...
          That's all, folks...

          Commentaire


          • #6
            Les américains s'y connaissent mais sur les très longues distances. Les longues distances version Fret SNCF, ils sauront faire également. Par contre, sur les courtes distances genre "La Rochelle - Vierzon ..." que se passera t'il ? Tout camion ou autre opérateur ?

            Commentaire


            • #7
              Je n'ose même pas écrire "sans vacherie aucune" : quelle est, dès aujourd'hui,et tous opérateurs confondus, la part de marché du ferroviaire sur des "courtes distances genre La Rochelle - Vierzon" ? Et, même en 1974, exercice-record, était-ce bien mieux ?

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par uegg Voir le message
                Les américains s'y connaissent mais sur les très longues distances. Les longues distances version Fret SNCF, ils sauront faire également. Par contre, sur les courtes distances genre "La Rochelle - Vierzon ..." que se passera t'il ? Tout camion ou autre opérateur ?
                Les Américains s'y connaissent sur les courtes distances aussi, ils savent rentabiliser des opérateurs ferroviaires faisant des petits trajets type OPROX, éventuellemennt en transférant les marchandises à une autre compagnie longue distance ensuite pour poursuivre plus loin. Ca s'appelle les shortlines, et c'est précisement une spécialité de Posner.
                Benoit

                Vapeur et voie étroite américaine : http://drgw.free.fr/

                Commentaire


                • #9
                  SALUT

                  POSNER se placerait donc sur comme operateur ferroviaire de proximité en relais de FRET SNCF pour les longues distances ?

                  Il ne manquait plus que ça, vlà les ross-beaf qui s'en mêlent!! On est pas aidé!!!
                  quand j'entends cela , je pense à tous ces bouquins qui parlent des contingents américains et anglais qui sont se meler de nos affaires en 1917 et 1944 !

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X