Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lyon Jean Macé

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lyon Jean Macé

    La nouvelle gare de Lyon, au coeur du 7° arrondissement, a été inauguré mardi 8 décembre 2009, jour de la fête des Lumières à Lyon.
    De nombreuses personnalités étaient présentes : Guillaume Pépy, Hubert du Mesnil, Josianne Beaud, Bruno Flourens, Jean-Jack Queyranne, Bernard Soulage, Michel Mercier, Bernard Rivalta ...
    A partir du 13 décembre 2009, les TER Villefranche - Vienne, Perrache - Vienne, Mâcon - Valence, Valence - Perrache, Avignon - Perrache, Perrache - Bourgoin, Chambéry - Perrache, Perrache - St André-le-Gaz, Perrache - Grenoble, Perrache - Vienne ...
    Jean-Macé sera une gare multimodale avec vélo, bus, T2 et Métro B.
    Dernière modification par Didier RA, 11 December 2009, 01h56.

  • #2
    Voici la dépêche :

    08/12/2009

    Inauguration d’une nouvelle gare TER à Lyon

    Près de 4000 voyageurs sont attendus quotidiennement dans la nouvelle gare Jean Macé située en plein cœur de Lyon dans le 7ème arrondissement. Desservie par 102 trains TER chaque jour, elle contribuera à décongestionner les grandes gares lyonnaises en donnant accès aux réseaux TER et TGV via la gare de Perrache. Métro, tram, vélo en libre service, Jean Macé est une gare multimodale totalement connectée aux autres modes de transport. Après trois ans de chantier, elle ouvrira ses portes le 13 décembre.

    Source : SNCF

    ---

    [MétroPole] Bus, métro, RER, tram - Paris & Île-de-France

    Commentaire


    • #3
      Pour illustrer l'info, 2 clichés à titre documentaire pris le 07/12 du site de la gare avec les éclairages mis en place pour la Fête des Lumières et son inauguration . Le quai se trouve au niveau + 1 par rapport à la voirie et les accès entre les piles des tabliers du pont .


      Vu du côté Gerland


      vu depuis Jean Macé avec les voies du tramway (T2) au 1er plan

      Commentaire


      • #4
        Une idée juste comme ça après avoir ouvert cette belle gare, pourquoi ne pas rouvrir celle des Brotteaux pour désengorger la Part-Dieu en plus d'y créer la voie K?

        Ce serait peut être plus judicieux que de créer une hypothétique gare souterraine ...

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par serpentin Voir le message
          Une idée juste comme ça après avoir ouvert cette belle gare, pourquoi ne pas rouvrir celle des Brotteaux pour désengorger la Part-Dieu en plus d'y créer la voie K?

          Ce serait peut être plus judicieux que de créer une hypothétique gare souterraine ...
          Je crois que l'intérêt de la gare souterraine n'est pas seulement la gare... mais aussi des accès ferroviaires souterrains soulageant sur St-Clair / Guillotière les voies aériennes actuelles. Du coup, la réouverture des Brotteaux, sans tenir compte des autres obstacles (taille/vente du BV/insertion de nouveaux quais...) ne réglerait qu'une petite partie du problème.

          Commentaire


          • #7
            Envoyé par serpentin Voir le message
            Une idée juste comme ça après avoir ouvert cette belle gare, pourquoi ne pas rouvrir celle des Brotteaux pour désengorger la Part-Dieu en plus d'y créer la voie K?
            Salut,

            la gare de Lyon-Brotteaux (P.K. 506,792) est si proche de Part-Dieu (P.K. 507,925) qu'on peut difficilement imaginer d'utiliser les deux gares en même temps, étant donné quelles desservent pratiquement le même quartier. En fait au moment de la création de la gare de la Part-Dieu, on parlait d'un déplacement et d'une extension de la gare des Brotteaux et non d'une suppression. Il me semble aussi que toutes les voies à quai de Brotteaux soient actuellement des voies de passage pour les trains arrivant à Part-Dieu du nord ou repartant de Part-Dieu dans ce même sens. En y faisant arrêter de nouveau des trains, on ne créera que des problèmes de capacité! Les emprises du chemin de fer à cet endroit ne me paraissent pas assez larges pour permettre une augmentation du nombre des voies (ce qui doit être l'une des raisons pour le déplacement de la gare).

            Mis à part ceci, on ne peut pas sincèrement souhaiter qu'à l'avenir, des voyageurs soient obligés d'effectuer un changement de train impliquant un trajet à pied ou en transports en commun pendant 1,1 km... Des situations comme à Paris avec Montparnasse / Vaugirard ou Lyon / Bercy furent inévitables mais non souhaitées, et encore elles pèsent moins lourd comme très peu de voyageurs doivent changer de train entre ces gares. Un changement entre Perrache et Part-Dieu passe encore, étant donné la distance plus importante entre ces gares (3 km) et le fait que ça ait toujours existé (heureusement la chance est grande qu'au moins l'un des deux trains qu'on doit prendre desserve les deux gares).

            Cordialement, Pierre

            Commentaire


            • #8
              Le dossier de presse
              http://www.rhonealpes.fr/uploads/Doc...1260440471.pdf

              Commentaire


              • #9
                Envoyé par Lunon Voir le message
                Voici la dépêche :

                08/12/2009

                Inauguration d’une nouvelle gare TER à Lyon

                Près de 4000 voyageurs sont attendus quotidiennement dans la nouvelle gare Jean Macé située en plein cœur de Lyon dans le 7ème arrondissement. Desservie par 102 trains TER chaque jour, elle contribuera à décongestionner les grandes gares lyonnaises en donnant accès aux réseaux TER et TGV via la gare de Perrache. Métro, tram, vélo en libre service, Jean Macé est une gare multimodale totalement connectée aux autres modes de transport. Après trois ans de chantier, elle ouvrira ses portes le 13 décembre.

                Source : SNCF

                ---

                [MétroPole] Bus, métro, RER, tram - Paris & Île-de-France
                Bonjour,

                4000 voyageurs pour 102 trains par jour. 40 woyageurs par train alors qu'on est en plein coeur de Lyon !!

                Surprenant.

                A+

                LA

                Commentaire


                • #10
                  Salut,

                  oui j'espère bien qu'avec les 4.000 usagers quotidiens on n'ait donné que le pronostic pour les premiers mois suivant l'ouverture de cette gare, et que la réalité dépassera très vite ce chiffre! Sinon un effet de délestage sur Perrache et Part-Dieu ne se fera pas ressentir, et l'investissement n'aurait pas eu sa justification. Mais bon, sur le moyen terme, Lyon obtiendra bien son réseau de RER comme les autres métropoles européennes, et avec la gare Jean-Macé, un premier pas dans ce sens aura déjà été accompli.

                  Cordialement, Pierre

                  Commentaire


                  • #12
                    Envoyé par p.poschadel Voir le message
                    Salut,

                    oui j'espère bien qu'avec les 4.000 usagers quotidiens on n'ait donné que le pronostic pour les premiers mois suivant l'ouverture de cette gare, et que la réalité dépassera très vite ce chiffre! Sinon un effet de délestage sur Perrache et Part-Dieu ne se fera pas ressentir, et l'investissement n'aurait pas eu sa justification. Mais bon, sur le moyen terme, Lyon obtiendra bien son réseau de RER comme les autres métropoles européennes, et avec la gare Jean-Macé, un premier pas dans ce sens aura déjà été accompli.

                    Cordialement, Pierre
                    Bonsoir Pierre,

                    Effectivement, il y a deux visions de l'utilité de Jean-Macé :
                    - une gare de proximité
                    - une gare pour désengorger Part-Dieu.
                    Pour l'instant l'impact sur Part-Dieu s'annonce faible, mais pas insignifiant. La Région fera des études et des comptages pour comparer le comportement des usagers qui vont descendre ou monter à Jean-Macé. Les chiffres de vente SNCF et les abonnements ne permettent pas une alanalyse de l'impact de la création de Jean-Macé.
                    La SNCF a publié une fiche horaire Perrache - Jean-Macé - Part Dieu. Pour l'instant les trains Part Dieu - Perrache ne s'arrêtent pas à Jean-Macé. Ainsi bon nombre d'usagers continuera d'utiliser Part-Dieu malgré la saturation du hall de la gare.

                    On verra si au service 2011 ou à celui de 2012, la SNCF arrête à Jean-Macé, certains trains faisant la liaison entre Part-Dieu et Perrache.

                    Dès lundi, Jean-Macé sera desservi en pointe par :
                    - un TER périurbain chaque 1/2h venant de Perrache et allant à Bourgoin (voire au delà)
                    - un TER périurbain chaque 1/2h venant de Perrache ou Villefranche et allant à Vienne
                    - un TER de maillage régional chaque 1/2h venant de Perrache ou Mâcon et allant à Valence (voire Avignon).
                    Soit 6 trains par heure.
                    Idem en sens inverse.

                    Commentaire


                    • #13
                      Bonjour,

                      Il me semble que tu oublies qu'il n'y a pas de quais sur les voies extérieures et qu'il n'y a pas d'aiguilles permettant de rejoindre Part-Dieu depuis les voies à quai.

                      ++
                      Il vaut mieux arriver en retard et louper son train, que d'arriver en avance et prendre le mauvais ! (Patrick Ducommun)

                      Julien, électricien au Technicentre Lyon UO de Gerland.

                      Commentaire


                      • #14
                        Envoyé par zeta Voir le message
                        Bonjour,

                        Il me semble que tu oublies qu'il n'y a pas de quais sur les voies extérieures et qu'il n'y a pas d'aiguilles permettant de rejoindre Part-Dieu depuis les voies à quai.

                        ++
                        Effectivement c'est une gare avec un seul quai central et donc seulement 2 voies à quai. Les 2 autres voies latérales sont des voies passantes (par exemple pour les TGV).

                        Commentaire


                        • #15
                          Envoyé par p.poschadel Voir le message
                          oui j'espère bien qu'avec les 4.000 usagers quotidiens on n'ait donné que le pronostic pour les premiers mois suivant l'ouverture de cette gare, et que la réalité dépassera très vite ce chiffre! Sinon un effet de délestage sur Perrache et Part-Dieu ne se fera pas ressentir, et l'investissement n'aurait pas eu sa justification.
                          Je ne pense pas que l'effet de délestage de Perrache ou Part-Dieu soit prioritaire, il s'agit d'abord d'offrir une correspondance facile sur l'axe Part-Dieu / métro ligne B à toutes les lignes ferroviaires régionales qui ne desservent que Perrache (il s'agit essentiellement des omnibus ou semi-direct vers Vienne/Valence/Villefranche/Bourgoin...), pour gagner de nouveaux usagers ou améliorer le confort de ceux qui le sont déjà.

                          En effet les transports urbains lyonnais sont ainsi structurés qu'il est assez pénalisant, depuis Perrache, de rejoindre le quartier de la Part-Dieu et ses très nombreux emplois (trajet en métro alambiqué avec une correspondance, trajet tramway lent), ainsi que les secteurs desservis par la ligne B du métro (le secteur Guillotière/Préfecture, Gerland et bientôt Oullins). On gagne pas mal de temps et surtout un confort considérable pour ces destinations avec une correspondance directe à Jean Macé.

                          Comme rappelé précédemment, l'absence de quais sur les voies extérieures qui sont utilisées pour les trajets Perrache-Part-Dieu ne permettront pas de toute façon d'utiliser la gare Jean Macé comme gare de proximité pour l'ensemble des TER, mais bien pour les seuls trains qui ne desservent que Perrache.

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X