Annonce

Réduire
Aucune annonce.

RER A aïe aïe !!!!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • RER A aïe aïe !!!!

    Bonjour;

    Visiblement gros pépin ce matin...Un train de travaux a déraillé...

    RER A: après une grosse panne, le trafic reprend - 20minutes.fr

    Quelqu'un a-t-il des infos sur le type de train de travaux déraillé...?

    De plus, je (re)lance le débat : cette ligne A, hyper méga saturée (malgré la mise en place du SACEM, des rames MI2N,...) ou chaque incident d'exploitation provoque des agglutinements de passagers "border line", que faut-il faire pour améliorer la situation...?

    Ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'autant on va construire des infrastructures en "tangentielle" autour de Paris, autant je n'ai rien vu de quoi "soulager" la ligne A....

    Cordialement;

  • #2
    Envoyé par EUROMEDE Voir le message
    Bonjour;

    Visiblement gros pépin ce matin...Un train de travaux a déraillé...

    RER A: après une grosse panne, le trafic reprend - 20minutes.fr

    Quelqu'un a-t-il des infos sur le type de train de travaux déraillé...?

    De plus, je (re)lance le débat : cette ligne A, hyper méga saturée (malgré la mise en place du SACEM, des rames MI2N,...) ou chaque incident d'exploitation provoque des agglutinements de passagers "border line", que faut-il faire pour améliorer la situation...?

    Ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'autant on va construire des infrastructures en "tangentielle" autour de Paris, autant je n'ai rien vu de quoi "soulager" la ligne A....

    Cordialement;
    Bonjour,

    En allant au boulot à Noisy ce matin j'ai pu voir le convoi incriminé équipé pour le changement de rails. Au moment de mon passage, il avait été garé sur la voie centrale idoine entre Vincennes et Fontenay. Une motrice "style BB 63000 / 500"

    Sans vouloir revenir dans les détails sur les projets de transports en rocade, leurs vocations, leurs intérêts, force est de constater qu'ils permettront de dé-saturer les infrastructures radiales actuelles à divers degrés eu égard aux implantations des pôles d'emploi et à celles des logements. Et puis on peut citer l'arrivée dans un futur pas trop lointain d'EOLE à l'Ouest, à même de diminuer fortement la charge de la A vers la Défense, le STIF et l'Etat semblant à peu près sur la même longueur d'onde sur ce dossier...

    Arnaud D

    Commentaire


    • #3
      Normalement la ligne E doit être prolongée jusqu'à la Défense, ce qui permettra d'augmenter sa capacité (actuellement limitée par le retournement des trains à saint lazarre) puis jusqu'à nanterre (doublant localement la A) et la branche nanterre saint german de la ligne A deviendrait la partie ouest de la E.

      Mais tout celà se situe à très, très long terme.

      Commentaire


      • #4
        Bonjour à tous
        Hélas on ne voit jamais assez grand lorsque l'on construit une ligne et il est difficile de revenir en arrière, ce qui et le cas du RER A dont les stations intra muros de Charles-de-Gaulle-Etoile à Nation + Vincennes n'ont été dotées que de 2 voies, alors que s'il y en avait 4 comme sur le RER E celà faciliterait bien l'exploitation. La prolongation du E à La Défense va sans doute lorsqu'elle sera faite soulagée un peu la ligne A. Faudra t'il encore faire plus? Débranchement du D sud et envoie sur l'Ouest qui a priori serait plus utile que de l'envoyer au nord comme actuellement, avec en corrolaire le D Nord envoyé à Paris-Bercy via République ce qui me parait aussi possible. Tout celà demande des études sérieuses et bien entendu le financement.
        Jacques B (Tram 77 sur le site de son fils Rail 77, ayant omis d'effectuer le changement sur l'ordinateur commun)

        Commentaire


        • #5
          Il fait aussi se rappeler que la branche nanterre saint germain n'est autre que la première voie ferrée en ile de France, construite en 1837!
          Dernière modification par Raminagrobis, 04 November 2009, 11h41.

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par RAIL77 Voir le message
            Faudra t'il encore faire plus? Débranchement du D sud et envoie sur l'Ouest qui a priori serait plus utile que de l'envoyer au nord comme actuellement, avec en corrolaire le D Nord envoyé à Paris-Bercy via République ce qui me parait aussi possible. Tout celà demande des études sérieuses et bien entendu le financement.
            Bonjour,

            en effet, le RER D devait initialement traverser Paris par un tunnel plus ou moins direct entre Paris-Nord et Paris-Lyon, avec une gare prévue à République. Ce projet n'a été écarté qu'après la construction du tunnel Châtelet - Paris-Nord pour le RER B.

            Maintenant il serait souhaitable, je le trouve aussi, de chercher une solution pour les trains du RER D sud dont au maximum 8 par heure peuvent rejoindre la branche nord. En heure creuse, 2 trains / h sont origine/terminus Châtelet, ça va encore; en heure de pointe, 4 trains / h sont origine/terminus Châtelet et autant Gare-de-Lyon. Donc sur les 16 trains / h que connaît la branche sud du RER D en pleine heure de pointe, la moitié n'est pas interconnectée, alors que cette interconnexion était le but même du RER! Si je compte aussi les omnibus Juvisy - Corbeil des heures de pointe (chassés de Paris par le doublement des omnibus Corbeil par la vallée et des semi-directs Corbeil par le plateau), le constat devient encore plus désolant.

            Cordialement, Pierre

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par p.poschadel Voir le message
              Bonjour,
              Donc sur les 16 trains / h que connaît la branche sud du RER D en pleine heure de pointe, la moitié n'est pas interconnectée, alors que cette interconnexion était le but même du RER! Si je compte aussi les omnibus Juvisy - Corbeil des heures de pointe (chassés de Paris par le doublement des omnibus Corbeil par la vallée et des semi-directs Corbeil par le plateau), le constat devient encore plus désolant.

              Cordialement, Pierre

              Délire on :

              Ces trains venant du sud qui n'ont pas accès à Paris, on devrait les envoyer via la GC complémentaire à Bobigny ou Le Bourget. Sans arrêt intermédiaire depuis Villeneuve SG - pour limiter les frais d'infra voyageurs, à la rigueur Bry sur Marne RER A-excellente tangentielle à peu de frais...
              evidemment, pas avec des 5300
              Vu le trafic fret actuel de la GC, pas trop de gêne.

              Je ferme la parenthèse
              Patrick

              Commentaire


              • #8
                Hmm... Je pense à un autre truc: en 1961 p.ex., il y avait des (rares) express qui faisaient Paris-Lyon - Corbeil en 22' sans arrêt. L'agglo de Corbeil-Essonnes est certes moins importantes que celle de Melun, mais n'aurait-elle pas aussi le 'droit' d'être relié efficacement à Paris?

                Une possibilité qui vaudra au moins d'être étudiée serait de remplacer les missions RER D terminus Malesherbes et La Ferté Alais par des trains de banlieue origine / terminus Paris-Lyon, directs entre cette gare et Corbeil. Le nombre de semi-directs Corbeil en heure de pointe pourrait alors passer de 4 à 2, ce qui permettrait peut-être à 2 omnibus / h Juvisy - Corbeil par le plateau d'avoir leur origine / terminus à Paris. Pas sûr que ce soit réalisable, mais pour les usagers de la ligne Corbeil - Malesherbes, le voyage pour Paris est un calvaire...

                Pour revenir vers le RER A, mon avis personnel est qu'il conviendra de freiner les projets d'extension de la Défense pour une synchronisation de leur inauguration avec la mise en service du nouveau tronçon du RER E, car sinon on courira vers la catastrophe... En attendant, favoriser la création de nouveaux sites d'entreprises en banlieue!

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par p.poschadel Voir le message
                  Pour revenir vers le RER A, mon avis personnel est qu'il conviendra de freiner les projets d'extension de la Défense pour une synchronisation de leur inauguration avec la mise en service du nouveau tronçon du RER E, car sinon on courira vers la catastrophe... En attendant, favoriser la création de nouveaux sites d'entreprises en banlieue!
                  LOL

                  C'est un peu la tarte à la crème de l'aménagement en Ile de France depuis au moins 20 ans : le fameux "rééquilibrage à l'Est" matraqué dans le projet de SDRIF, voulu par des élus de tous bords politiques mais dont la mise en place concrète ne se fait pas...

                  Que font les établissement public d'aménagement à l'Est, dans l'agglomération nouvelle de Marne la Vallée et de plus en plus loin du coeur d'agglomération ? Du logement...

                  Qu'est-ce qui se prépare du coté de la Défense, outre de pathétiques mouvements pour placer qui-on-sait à la tête de l'EPAD ?
                  La fusion EPAD / EPASA (établissement public Seine-Arche) histoire de conforter le CBD de la Défense et d'étendre le quartier jusqu'à la Seine coté Nanterre...le but étant, vous vous en doutez, de faire autre chose que des aménagements paysagers : j'ai nommé la tour phare, la tour signal...plus des bureaux moins imposants de part et d'autre de l'A14, en tout près de 500 000 nouveaux m²

                  Les problèmes ne vont pas se régler d'eux-mêmes tant que les aménageurs, et l'Etat en premier lieu, reproduiront les erreurs issues du SDAU (schéma d'aménagement de 65) en ne créant pas de véritable mixité fonctionnelle dans les villes nouvelles et les grosses opération d'aménagement (emplois et logements en masse sur le même territoire) ou tant que des opérations d'envergure seront lancées dans le cadre d'OIN à l'Est de l'Ile de France (opération d'intérêt national, l'Etat se substitue aux collectivités locales sur un périmètre défini pour les questions d'urbanisme et d'aménagement) ...
                  Je pense au secteur Seine-Amont, au potentiel de développement important mais mobilisable quand ?

                  @+

                  Arnaud D

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par p.poschadel Voir le message
                    Hmm... Je pense à un autre truc: en 1961 p.ex., il y avait des (rares) express qui faisaient Paris-Lyon - Corbeil en 22' sans arrêt. L'agglo de Corbeil-Essonnes est certes moins importantes que celle de Melun, mais n'aurait-elle pas aussi le 'droit' d'être relié efficacement à Paris?

                    Une possibilité qui vaudra au moins d'être étudiée serait de remplacer les missions RER D terminus Malesherbes et La Ferté Alais par des trains de banlieue origine / terminus Paris-Lyon, directs entre cette gare et Corbeil. Le nombre de semi-directs Corbeil en heure de pointe pourrait alors passer de 4 à 2, ce qui permettrait peut-être à 2 omnibus / h Juvisy - Corbeil par le plateau d'avoir leur origine / terminus à Paris. Pas sûr que ce soit réalisable, mais pour les usagers de la ligne Corbeil - Malesherbes, le voyage pour Paris est un calvaire...

                    Pour revenir vers le RER A, mon avis personnel est qu'il conviendra de freiner les projets d'extension de la Défense pour une synchronisation de leur inauguration avec la mise en service du nouveau tronçon du RER E, car sinon on courira vers la catastrophe... En attendant, favoriser la création de nouveaux sites d'entreprises en banlieue!
                    Bonsoir
                    Pour avoir eu longtemps de la famille à Boutigny et y avoir passé une grosse partie de mes vacances d'enfant dans les années 30, j'ai connu les directs Paris - Corbeil aujourd'hui disparus. Le rattachement de la section Corbeil - Malesherbes au RER D est une aberation. En 1945 lors de la reconstruction des installations de Juvisy, il avait été question d'envoyer les trains de la ligne de Corbeil vers Paris-Austerlitz (et même Paris - Orsay). Pour la part je verrai bein les trains venant de Malesherbes sans arrêt de Corbeil à Bibliothèque François-Mitterand et terminus à Paris-Austerlitz (voir néanmoins s'il n'y a pas un trafic local assez important de la la section Malesherbes - Corbeil pour Evry-Courcouronnes justifiant le passage et l'arrêt à cette gare?)
                    Jacques B.

                    Commentaire


                    • #11
                      Petit rappel historique:

                      A l'origine la ligne D devait combiner deux troncs communs:
                      entre Gare du Nord et Chatelet avec la B
                      entre Chatelet et Gare de Lyon avec la A.

                      Lors de la mise en service initiale de la D entre Villiers le Bel et Chatelet, on a bien senti que le tronc commun était "just" (et la A était largement plus chargée) d'ou la recherche d'une éventuelle alternative via République vite écartée en raison de son cout. Les tunnels Chatelet les halles - Gare de Lyon ont été réalisés en partie par la RATP (tubes Météor et RER D) et en partie par la SNCF (on était avant 1997).
                      ---

                      a+
                      Didier

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Raminagrobis Voir le message
                        Normalement la ligne E doit être prolongée jusqu'à la Défense, ce qui permettra d'augmenter sa capacité (actuellement limitée par le retournement des trains à saint lazarre) puis jusqu'à nanterre (doublant localement la A) et la branche nanterre saint german de la ligne A deviendrait la partie ouest de la E.
                        Envoyé par Raminagrobis Voir le message

                        Mais tout celà se situe à très, très long terme.
                        Ou jamais plutôt! Il n'est pas prévu que la branche St-Germain du RER A bascule dans le RER E! Le projet actuel c'est de prolongé le RER E à Mantes. Donc en supprimant la branche Poissy du RER A. C'est tout. Le RER A aura alors quatre branches, deux de chaque côté.

                        Le train de travaux qui a déraillé, c'est celui que l'on voit stationné tous les jours sur le faisceau de Vincennes/Fontenay. Il est chargé de LRS. Et visiblement, ce matin, l'une des aiguilles n'a pas apprécié le passage du convoi!

                        Commentaire


                        • #13
                          Salut;

                          Comme le dit Tram77, a mon sens, mettre à 4 voies les stations situées dans Paris résolverait bien des problèmes:

                          -Un train pourrait entrer en station alors que l'autre part.
                          -Pour limiter les mouvements et fluidifier le mouvement d'usagers, dans le sens => Est, une voie serait dédiée à la branche Boissy, l'autre à celle de MLV-Chessy, et idem dans l'autre sens, avec St Germain et Maisons-Laffite. Ainsi, les habitués se repèrerent plus vite et il n'y a pas de gêne quand son train arrive et que les usagers du suivant vous bloquent.

                          Le soucis, c'est que ces stations sont presque toutes entourées de galleries et de métros, et donc que cela ne se fait pas en claquant des doigts!

                          Enfin, passer la branche A1 sur la E, personellement j'aimerais pas, mais il faut reconnaittre que cela déchargerait un peu plus la ligne que la branche Poissy...

                          Paul-Henri.

                          Commentaire


                          • #14
                            Salut

                            Sauf que la branche de Saint Germain pèse moins que les branches de Cergy et Poissy réunies d'une part, et que le développement urbain des années 2020 se fait entre Poissy et Mantes et non entre Rueil et Saint Germain !!!

                            A+
                            Rémi
                            News, dossiers, reportages sur transportrail http://transportrail.canalblog.com/

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Rémi Voir le message
                              Salut

                              Sauf que la branche de Saint Germain pèse moins que les branches de Cergy et Poissy réunies d'une part, et que le développement urbain des années 2020 se fait entre Poissy et Mantes et non entre Rueil et Saint Germain !!!

                              A+
                              Rémi
                              Reste le problème d'infra entre Poissy et Mantes, dont on parle beaucoup dans le vide.
                              Et s'il s'agit de faire circuler le RER, ce ne sera pas une ligne des hauts plateaux dans les champs qui se confondrait avec un axe à grande vitesse...
                              Patrick

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X