Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Question sur la ligne de l'Azergues

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Envoyé par Raminagrobis Voir le message
    Hors sujet, mais c'est un des principes fondateurs de wikipedia : il faut s'appuyer sur des sources externes vérifiables. Le "je le sais, j'y suis allé, j'ai vu", c'est as recevable
    Salut,

    tu as raison. Sur le site ter-sncf.com, tu trouveras en principe les heures d'ouverture de chaque gare (citable comme source), mais autant faudra-t-il savoir s'il y a union de personnel entre les fonctions sécurité et commerciale. Pas évident...

    Envoyé par KLM Voir le message
    Oui, enfin là, c'était une méchante guerre entre la Normandie et la Sncf ))
    Sans parler de la ligne à double voie Serqueux - Dieppe carrément déferrée, encore sur la décision de la région suite à la suppression des trains GL par la SNCF.

    Cordialement, Pierre

    Commentaire


    • #32
      Salut,
      Envoyé par chris_ves
      Autre exemple : la ligne du Jura, entre la bif de la ligne de la Bresse et Mouchard. Je crois que ça date de l'électrification du tronçon, au début des années 90.
      c'est nettement plus ancien sur la ligne du pied du Jura. Lors de l'électrification (1995), le positionnement de certains évitements a été modifié (pour mieux équilibrer les tronçons... pas pour renforcer significativement les capacités... qui restent modestes sur Saint-Amour - Mouchard), mais la ligne était déjà à voie unique depuis longtemps.

      Christian

      EDIT : à MC76 : désolé... je n'avais pas vu que tu avais déjà répondu, pour la mise en VU de la ligne.
      Dernière modification par Thor Navigator, 02 November 2009, 00h52. Motif: Mise en forme & EDIT

      Commentaire


      • #33
        Envoyé par MC76 Voir le message
        Bonjour. La ligne du Jura fut mise à voie unique à la fin des années 1950, lors de l’installation de la signalisation lumineuse.
        Merci pour la précision. Je ne me rappelais plus, lorsque je l'empruntais en diesel en 90-91, si c'était ou pas VU.

        Envoyé par MC76 Voir le message
        Pour la ligne des Dombes ( Lyon Bourg en Bresse), la mise en voie unique date de la dernière guerre, les rails furent expédiés sur le front Russe.
        Je ne connais pas cette ligne, je ne connais que le tracé via Ambérieu.

        Merci à toi.
        Christophe
        http://www.youtube.com/user/chrisVes1#g/u

        Commentaire


        • #34
          Bonjour,

          Envoyé par MC76 Voir le message
          Bonjour. La ligne du Jura fut mise à voie unique à la fin des années 1950, lors de l’installation de la signalisation lumineuse.
          Pour la ligne des Dombes ( Lyon Bourg en Bresse), la mise en voie unique date de la dernière guerre, les rails furent expédiés sur le front Russe.
          Il faut faire la différence entre 2 lignes:
          - La ligne de la bosse: Dole-Mouchard-Frasne-Vallorbe à été mise à voie unique au début des années 50 lors de l'électrification et de l'électrification en 25000V principalement pour dégager le gabarit dans les tunnels.
          - La ligne du revermont (Mouchard-Lons-St Amour) a été mise a voie unique pendant la guerre pour des raisons de récupération de matériaux. Son électrification en 1995 a déplacé quelques évitements mais n'a pas changé son statut de voie unique.

          XG
          xavier.geillon@wanadoo.fr
          http://pagesperso-orange.fr/geillon/

          Commentaire


          • #35
            Bonjour à tous!

            Parmi les prétextes (je n'ose pas dire les motifs) de certains déferrementss opérés entre 40 et 44 (passage en VU, mais aussi déferrements de voies étroites), on annonçait le besoin de rails pour construire la Transaharienne, grand projet affiché par le régime de Vichy (et immortalisé sjmsb par un des premiers coffrets Jouef)
            Amicalement

            Bertie63

            (qui n'a pas de voiture depuis 20 ans et utilise pour ses déplacements (1) ses pieds, (2) les TC, (3) sa bicyclette, (4) la voiture de location ou le taxi et (5) l'avion ou le bateau, car tous les modes ont leur utilité)

            Commentaire


            • #36
              L'azergues en VU cela ne pose aucun problème vu son faible traffic ... mais un ou deux croisement de plus ne serait pas du luxe, j'ai déjà longuement évoqué le sujet.

              Cette ligne prouve son utilité et la SNCF semble se rappeler quelque fois qu'elle existe pour y dérouter certains trains ou pour y convoyer quelques trains peu ordinaires.

              La vitesse est bonne mais l'état de la voie mauvais au delà de Chauffailles en direction de Paray, s'ajoute la sempiternelle limitation entre Chamelet et Lamure.

              Un croisement à Lamure, des voies de service à Poule, La Clayette, Chauffailles et ... un tunnel des Echarmeaux laissés à double voie sur plus de 4,3 km sans possibilité de croisement à l'entrée ou à la sortie.

              Dans le genre idées courtes notons dans le projet de tram-train de l'ouest lyonnais la remise en état partielle de la double voie (pourquoi pas dans son intégralité?) entre Lozanne et Brignais. La jonction Givors-Brignais finira par être rouverte et donc reposée!

              Quand au reste de la ligne, elle tire son épingle du jeu, seule un petit RVB, la pose d'évitement, un BAPR et une télécommande intégrale seraient nécessaires.

              Commentaire


              • #37
                Quelques éléments sur cette ligne puique j'étais présent au dernier comité de ligne à Lamure-sur-Azergues.
                Le ralentissement entre Chamelet et Lamure devait être levé pour le service 2010. Il n'est rien. Pourtant il suffit de régler les PN pour la nouvelle vitesse. Faudra-t-il une lettre de B. Soulage menaçant de ne plus payer les péages pour que RFF lève cette limitation ? Selon la SNCF, il y a 3 minutes à gagner.
                Les chiffes de la fréquentation sont relativement difficiles à analyser. La ligne toucherait 360 voyageurs au quotidien soit plus de 90 000 voyages par an.
                Pour me rendre à Lamure j'avais pris le TER pour Orléans de 18h04 à Part-Dieu. Les 2 B81500 avaient un remplissage moyen. C'est dommage que ce train est une marche calamiteuse. Entre Part Dieu et Lozanne, il est précédé par un TER Part Dieu 18h00 - Roanne 19h30 qui marque des arrêts avant Lozanne alors que le TER pour Orléans est direct jusqu'à Lozanne. (Les B81500 utilisent-ils la traction électrique entre Perrache et Saint-Germain-au-Mont-d'Or ?)
                Sur 2008, la ponctualité mensuelle a varié entre 84% et 92%.

                L'horaire en vigueur depuis le cadencement (décembre 2007) utilise intelligemment l'infra (et les limites qui vont avec). Ainsi le matin des 2 TER omnibus se succèdent à 1 d'intervalle (je donne les horaires du service 2010) :
                - TER 893901 LàS : Paray 6h12 - Lamure 7h06 - Vaise 8h03 - Perrache 8h10
                - TER 893903 LàV : Nevers 5h39 - Moulins 6h13 - Paray 7h14 - Lamure 8h08 - Vaise 9h02 - Perrache 9h10
                Ces 2 TER offrent une fausse correspondance pour Part-Dieu à Saint-Germain-au-Mont-d’Or. Le 893901 a 142 usagers, le suivant 98. La ponctualité du 1° est excellente. Elle est très mauvaise pour le suivant qui souffre de la saturation du NFL. Une étude a été menée pour des arrivées à Lyon une ½ heure plutôt. Cela n’est pas possible. Le 11° quai à Part-Dieu pourrait permettre de basculer ces 2 TER sur Part-Dieu. Il faudrait également étudier les possibilités d’accroches à Lozanne avec des B81500 venant de Roanne. Pour 2010, c’est techniquement impossible. A l’avenir si on optait pour ce type de montage, il faudrait réduire la longueur du canton unique entre Paray et Lamure (qui limite les circulations à 1 TER par heure) et augmenter le nombre de B81500 à disposition pour Lyon – Roanne et Lyon – Paray.

                Le reste de la desserte vient de 2 TER interrégionaux.
                - TER 16831 Q : Orléans 7h07 - Bourges 8h06 - Moulins 9h01 - Paray 9h54 - Lamure 10h49 - Part Dieu 11h43 - Perrache 11h58
                - TER 16834 Q : Tours 12h13 - Bourges 13h48 - Moulins 14h44 - Paray 15h37 - Lamure 16h31 - Vaise 17h20 -Perrache 17h27

                A noter le dimanche soir, le TER 893905 D : Paray 20h24 – Lamure 21h18 – Part Dieu 22h05 – Perrache 22h17. Il est jugé trop tardif aux yeux de certains. Pour le centre de la France, il y a le Corail 4406 Nantes 15h05 – Tours 17h05 – Bourges 18h35 – Moulins 19h36 – Roanne 20h41 – Part-Dieu 21h49.

                En sens inverse, le premier TER est le 16842 Q Perrache 12h26 – Part Dieu 12h39 – Lamure 13h28 – Paray 14h24 – Moulins 15h19 – Bourges 16h14 – Tours 17h55.
                L’offre du soir est sur le papier très bonne. On ne retrouve pas cela sur les autres « petites lignes » de Rhône-Alpes comme Valence – Die ou Grenoble – Gap. Il y a 3 TER avec un intervalle d’une heure :
                - TER 893902 LàV Perrache 16h54 – Vaise 17h00 – Lamure 17h57 – Paray 18h54
                - TER 16846 Q Perrache 17h51 – Part-Dieu 18h04 – Lamure 19h02 – Paray 19h56 – Moulins 20h53 – Bourges 21h49 – Orléans 22h49.
                - TER 893904 LàV Perrache 18h49 – Vaise 18h57 – Lamure 19h57 – Paray 20h51. Le 893902 compte 265 usagers et le 16846 a 170 clients. Tout retard d’un TER se répercute inévitablement sur le suivant.

                Commentaire

                Chargement...
                X