Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Gandrange va laminer pour RFF

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Gandrange va laminer pour RFF

    Bonjour

    La production de rail va reprendre en France à annoncer le Président Sarkozy à Gandrange.
    Un marché de 300 m d' pour RFF.
    voir :
    Sarkozy annonce un marché de 300 M d'euros à Gandrange - Actualité France - Politique - Radio Europe1

  • #2
    Ce n'est pas ce que l'article dit:
    [...]la signature d'un contrat, pour six ans, de 300 millions d'euros entre Réseau Ferré de France(...)et le sidérurgiste anglo-néerlandais Corus pour la construction de rails de très grande longueur.
    Or, Gandrange appartient au groupe Arcelor Mittal concurrent de Corus qui appartient à Tata Steel. En France, Corus fabrique(lamine) les rails Hayange à partir de base (le mot m'échappe) ferreux fabriqué à Scunthorpe en Angleterre et amené par ECR il me semble (je ne suis pas sûr pour la première partie)

    Le seul moment où l'article parle de Gandrange c'est:
    Nicolas Sarkozy a aussi annoncé un investissement de cinq millions d'euros pour un centre d'apprentissage qui devrait être installé à Gandrange, où l'on formerait 120 apprentis aux métiers de la métallurgie.

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par muet95 Voir le message
      Un marché de 300 m d' pour RFF.
      Oh ! 300m de rail à fabriquer ! (bon d'accord, je sors en courant)

      Commentaire


      • #4
        salut ,

        Envoyé par NicholasNCE Voir le message
        Corus fabrique(lamine) les rails Hayange à partir de base (le mot m'échappe) ferreux fabriqué à Scunthorpe en Angleterre et amené par ECR il me semble (je ne suis pas sûr pour la première partie)
        Alors , vue la forme , ca doit etre des billettes , c'est trop petit a la vue pour etre du brame . Mis a part cela , c'est bien ECR qui assure le transport de Calais Frethun jusqu' Ebange et cela quasiment tout les jours .

        @+

        Ben
        Tels le Phoenix , il renaitra de ses cendres
        Ici , ou ailleurs , mais jamais sans son appareil photo

        Commentaire


        • #5
          Salut à tous ........

          Je ne comprends pas bien tout çà .

          Pour avoir fait toute ma carrière dans la sidérurgie lorraine , je peux vous garantir que les usines lorraines ont laminé des rails depuis belle lurette , à Hayange , évidemment , Villerupt , Hagondange , entre autres .

          Seule aujourd'hui reste en activité l'usine de Hayange , comme le mentionne Nicolas NCE ci-dessus. Mais investir sur Gandrange la construction d'un laminoir à rail sur le site d'une aciérie , comme le cite l'article de Muet 95 , ne me paraît pas sérieux . ( à moins que j'ai pas bien saisi toutes les finesses de cet article ......... ) . Corus rail appartient à des capitaux anglais , et Arcelor - Mittal aux indiens .

          Transformer le laminoir actuel de Gandrange , qui lamine des barres et des couronnes ( d'où son appellation "LCB" ) me semble plus plausible , et plus facilement réalisable .

          Quant à rouvrir un centre d'apprentissage , je trouve que c'est bien , mais il ne faut pas oublier qu'on les avait pratiquement tous fermés depuis les débuts du déclin de la sidérurgie , ou refilé à l'Education Nationale qui en a fait des CET entre autres .

          Attendons plus de précisions pour en savoir plus .

          PS , pour Dash : On ne peut pas laminer des rails en partant de billettes , il faut du plus gros ( brames ou blooms ) . Regarde la photo qu'on a faite à Sancy , la billette , c'est pas si gros.


          @............+.......Michel...........
          La photo est un excellent outil pour la mémoire du patrimoine ferroviaire.

          Commentaire


          • #6
            Bonjour,

            pour remettre les choses au clair :
            - Il n'y aura pas de rail de fabriqués à Gadrange
            - RFF à simplement signé (ou va signer) un contrat avec Corus,située à Hayange, pour la fourniture d'une quantité importante de rail. Cette quantité va permettre à Corus d'avoir une charge de travail sur 6 ans.

            Moralité, les trains de bloom assurés par ECR en provenance de Grande Bretagne et à destination d'Ebange auront interet à tourner au quart de tour

            A+

            Olivier
            трансбалкан
            --------------------------
            http://www.trains-en-voyage.com/

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par NicholasNCE Voir le message
              Ce n'est pas ce que l'article dit:
              Or, Gandrange appartient au groupe Arcelor Mittal concurrent de Corus qui appartient à Tata Steel. En France, Corus fabrique(lamine) les rails Hayange à partir de base (le mot m'échappe) ferreux fabriqué à Scunthorpe en Angleterre et amené par ECR il me semble (je ne suis pas sûr pour la première partie):
              Bonjour

              L'usine Corus de Scunthorpe elle même connait les plus grandes difficultées
              voir :
              Corus confirms 500 job losses in Scunthorpe

              Commentaire


              • #8
                Re à tous ..........

                Merci à Olivier ( Transbalkans ) de la précision . En effet , si on relis bien la coupure de presse , en message n° 1, on ne risquait pas de comprendre ; ce n'était pas des finesses , mais un mélange de journalistes , assez farfelu ( le mélange ) .

                Donc effectivement , la maison anglaise de Scunthorpe va devoir augmenter sa production aussi .

                Et les Ebange-Calais Fréthun devront en effet rouler "au 1/4 de tour " ......... ( Class 77 en général ).

                @.............+......Michel..........
                La photo est un excellent outil pour la mémoire du patrimoine ferroviaire.

                Commentaire


                • #9
                  Bonjour,

                  Il y a 18 ans c'était Gandrange qui alimentait en blooms le train rail d'Hayange, les 2 sites appartenant alors à Unimétal groupe Usinor. J'ai fait mon MFE sur l'optimisation des OL/OF de blooms destiné à l'alimentation de Sant-Jacques (Hayange).

                  Marc
                  • Il y a toujours beaucoup plus d'opposants aux fermetures de lignes que d'usagers ! ©
                  • Juger c’est de toute évidence ne pas comprendre, puisque, si l’on comprenait, on ne pourrait juger. (A. Malraux)
                  • La preuve du pire, c'est la foule (Sénèque)
                  • Le forum histoire de TEO : http://histoire.trains-en-vadrouille.com/

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par NicholasNCE Voir le message
                    Ce n'est pas ce que l'article dit:
                    Or, Gandrange appartient au groupe Arcelor Mittal concurrent de Corus qui appartient à Tata Steel.
                    Tata Steel qui appartient au groupe (indien, tiens tiens ) Tata (vous savez, le constructeur de la Nano)

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Transbalkán Voir le message
                      Bonjour,

                      pour remettre les choses au clair :
                      - Il n'y aura pas de rail de fabriqués à Gadrange
                      - RFF à simplement signé (ou va signer) un contrat avec Corus,située à Hayange, pour la fourniture d'une quantité importante de rail. Cette quantité va permettre à Corus d'avoir une charge de travail sur 6 ans.

                      Moralité, les trains de bloom assurés par ECR en provenance de Grande Bretagne et à destination d'Ebange auront interet à tourner au quart de tour

                      A+

                      Olivier
                      Bonjour

                      Pas tout suivi, mais la radio parlait hier soir d'un investissement de 35 millions d'Euros sur le site de Gandrange dans l'optique de ce contrat, pour du matériel "haite technologie" (ça, c'est dixit le journaliste...).

                      Donc l'hypothèse de Michel de moderniser le laminoir actuel pour y faire des rails (donc augmenter la capacité globale de production de Corus) semble réaliste.

                      Quant à la propriété de l'usine de Gandrange ... Vu qu'ARCLOR a décidé de fermer le site, rien n'interdit à une autre entreprise de le racheter. Surtout si aides à la clé (et quand bien même cette entreprise aurait des difficultés dans son propre pays...).

                      Salut !
                      "Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"
                      J.F. Kennedy

                      Commentaire


                      • #12
                        Petite remarque: pour de tels montants (300 millions d'euros), c'est appel d'offre obligatoire... alors quand un politique (quelqu'il soit) annonce qu'un contrat va être signé avec X ou Y, soit c'est du réchauffé (la procédure d'appel d'offre ayant abouti et le résultat étant connu), soit c'est du pipeau...
                        ---

                        a+
                        Didier

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par didierg Voir le message
                          Petite remarque: pour de tels montants (300 millions d'euros), c'est appel d'offre obligatoire... alors quand un politique (quelqu'il soit) annonce qu'un contrat va être signé avec X ou Y, soit c'est du réchauffé (la procédure d'appel d'offre ayant abouti et le résultat étant connu), soit c'est du pipeau...
                          salut,

                          pour avoir écouter France inter, hier soir , j'ai cru comprendre qu'en fait ce marché avait été négocié en amont, et qu'en fait Nicolas Sarkosy n'a fait qu'annoncer ce qui avait déjà été décidé......

                          bref rien de plus qu'une annonce de marché qu'il a repris son compte...
                          en gros de la com politique...tombant à point nommé.
                          Kenavo
                          Jean-Marc à Brest .




                          Commentaire


                          • #14
                            Bonjour,

                            A priori il n'y a bien aucun lien entre la commande rails à Corus qui donnera de la charge à Saint-Jacques et les malheureux 4,5 M€ qui seront investis à Gandrange sur le LCB qui reste bien propriété d'Arcelor Mittal avec 320 emplois. Seule l'aciérie a fermé...

                            Marc
                            • Il y a toujours beaucoup plus d'opposants aux fermetures de lignes que d'usagers ! ©
                            • Juger c’est de toute évidence ne pas comprendre, puisque, si l’on comprenait, on ne pourrait juger. (A. Malraux)
                            • La preuve du pire, c'est la foule (Sénèque)
                            • Le forum histoire de TEO : http://histoire.trains-en-vadrouille.com/

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par michel/57 Voir le message

                              PS , pour Dash : On ne peut pas laminer des rails en partant de billettes , il faut du plus gros ( brames ou blooms ) . Regarde la photo qu'on a faite à Sancy , la billette , c'est pas si gros.
                              salut Michel ,

                              autant pour moi j'avais completement zappé qu'il y avait le bloom entre le lingot et la billette
                              Tels le Phoenix , il renaitra de ses cendres
                              Ici , ou ailleurs , mais jamais sans son appareil photo

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X