Home | Actualité | Matériel roulant | La CEH | Infrastructures | Europe | Galeries | Forum |

LE RESEAU FERRE DES MINES DE POTASSE D'ALSACE (MDPA)

 

Splendeur et décadence de l'industrie potassique en France


Le TER 23020  Nyer (27/07/2008 - 10h21)Les recherches de houille et de pétrole en sud alsace au début du XXème siècle débouchent sur la découverte en 1904 d'un gissement salifère. Il est confiée dès 1910 à la société des Mines de Potasse d'Alsace, le bassin couvre une superficie d'environ 20 000 hectares. Les carreaux de mine se développe et un réseau ferroviaire voit le jour, raccordé au réseau des chemins de fer Elsass-Lothringen (EL/AL) dans un premier temps à Richweiler (Richwiller). Le réseau se developpe au fin de l'extension de l'exploitation des MDPA. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le réseau affiche déjà 90 km de voies.

Les installations se modernisent au fil du temps. En 1956 alors que le réseau est enfin unifié, les MDPA comptent 13000 employés et produisent 2,5 millions de tonnes de chlorure de potassium.

En 1999, l'activité ferroviaire est externalisée. C'est VFLI qui obtient le marché. Du personnel du service Chemin de Fer des MDPA est transferé au sein de VFLI. L'activité continue à décroitre., VFLI tente d'y developper de nouvelles activités, avec le stockage des wagons pour le compte d'ICF. En parallèle, à Wittelsheim, la société Stocamine prépare le démarrage d'une activité de stockage de déchets ultimes qui a reçu en 1997 le feu vert de l’Etat. En 1999, un nouvel appel d'offre est réalisé. VFLI perd le marché, au profit de Socorail, une filiale de Connex.

L'évolution du parc de traction
Fin des années, 4 locotracteurs font leur apparition sur le réseau. L'electrification d'une partie du réseau (réseau Théodore et Ferdinant) en 600 V amène les MDPA a acquérir 1938/40 4 locomotives électriques. A partir de 1955, les MDPA font l'acquisition de sept locomotives diesel-electriques auprès de Brissoneau et Lotz, ce qui permet d'éradiquer les locomotives à vapeur en 1962. Les locomotives électriques disparaissent en 1962. L'arrivée de VFLI en 1999 entraine le transfert des locomotives chez l'opérateur. Avec son départ en 1999, les BB 63000 d'origine MDPA sont évacués, Socorail y installe ses BB 4800.

Copyright © 2000-2009 Trains-En-Voyage Mentions légales Dernière mise à jour : 01/06/2009